Fate/Prisma War
YO-RO-KO-BE PROTAGONIST

Bienvenu(e) sur le charmant forum de Gudako Fate/Prisma War.

Si tu n'es pas inscrit, je t'invite à venir lécher les pieds de Gudako parmi nous. On est gentil, c'est promis !

Est-ce que ton servant d'amour est disponible ? Gudako sait. Répète Gudako trois fois devant ton écran et ta réponse sera .
Est-ce que ton avatar préféré n'a pas été volé par un vilain d'Ouroboros ? Cette fois-ci, c'est à Arya qu'il faut demander. Mais il est fort possible qu'elle finisse par t'envoyer ce livre-ci à la figure.

Tu es déjà membre ? Mais qu'est-ce que tu fais encore là, alors ? On t'attend !

>> [Angleterre] Pas d'quoi s'friter. [PV. Shaad - Terminé]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Mar 7 Nov - 15:30



Viens qu'on s'bater ! Non ?



PARTICIPANTSGourmandise & Une clientèle
Résumé • Pour une fois qu'il ne s'agit pas de sa propre clientèle, Arya les méprise tout autant. L'humanité a bien régressé ! Mais c'est toujours bon de manger. Il faut voir les choses sous cet aspect.



Space

Habituellement, tu ne sors pas seule. Ordre du chef. En effet, pour avoir cette autorisation, tu dois préparer ton plan de vente plusieurs semaines à l'avance, l'expliquer à Mélancolie et d'autres conditions en tous genres. Que tu t'étais enfin décidée à réunir, parce que, de temps en temps, toi aussi tu as besoin de sortir sans que personne ne t'accompagne. Parce que c'est uniquement dans ces moments que tu es certaine que tous tes faits et gestes ne seront pas rapportés. Et donc que tu peux aborder d'autres civils pour leur proposer une tasse de thé, sans qu'on ne te tire les oreilles.

Ton initiative du jour se concrétise donc. Tu as grandement hésité quant à l'endroit, mais tu t'es rapidement dit que ça faisait bien longtemps que tu n'avais pas pu aller manger dans cette célèbre enseigne de fast-food. Ta dernière mission ayant eu lieu en Écosse, tu as décidé de passer par l'Angleterre avant de rentrer. Après tout, tu as – volontairement – laissé un large délai entre la fin de ta vente et le décollage de ton avion à Londres. Ce qui te laisse une marge de manœuvre plus que suffisante pour aller te faire plaisir.

Tu en profites pour faire du shopping, également. Plus les secondes passent, plus tu te rapproches de ta mort inesquivable. Plus tu y penses, plus l'adrénaline monte. Et tu te sens obligée de calmer tes pulsions, en faisant les boutiques. Voici donc comment la Gourmandise se nourrit de ce qui l'entoure. En dépensant bien plus d'argent qu'Avarice ne pourrait lui accorder.

C'est donc armée de bien trop de sacs pour une seule personne, et une sucette dans la bouche, que tu entres triomphalement dans le restaurant. Au fond de toi, tu sais que tu devrais être un peu plus discrète, mais tu t'es fait plaisir, alors tu as envie de continuer. Surtout que ça arrive à peine une fois par an, et encore, c'est si ta chef est de bonne humeur. Tu sens les regards à la fois curieux et choqués de ton apparence. Une jeune adulte, aux cheveux blonds – aujourd'hui c'est blond oui –, avec le visage marqué par une douleur bien plus grande qu'ils ne peuvent l'imaginer, une veste trop extravagante et les bras chargés de sacs de marque, vient d'entrer à heure pleine dans ce magasin aux burgers.

Ne leur prêtant aucune attention, tu vas commander à une borne, t'installer et manger. Tu réalises par la suite qu'ils te dévisagent sûrement pour tes cicatrices, avant de réaliser à nouveau à quel point c'est devenu « normal » chez Ouroboros. Le monde extérieur te paraît bien fantaisiste, bien plus que ta propre personne. S'il ne leur faut que ça pour être déstabilisés, c'est qu'ils font partie de ces humains qui ne cherchent pas à savoir, ni à comprendre, ni à progresser. S'ils étaient vraiment si peu intéressés par toi, ils t'auraient même pas jeté un coup d'œil. S'ils étaient vraiment intéressés, ils viendraient te voir. C'est pour ça que la société civile se fait marcher dessus par les mages. Cette insubordination volontaire inconsciente.
❝ ▬ Tch. ❞
Entre deux enfants qui courent pour aller jouer, tu ressens une légère augmentation de mana dans le coin, sans pour autant savoir d'où ça peut provenir vu la foule qui est présente. Tu manges tes frites en regardant les alentours, cherchant vite fait d'où ça pourrait venir. Quelle dommage que tu n'aies pas fait attention aux dernières personnes entrées dans le restaurant.




(c) By Halloween





Dernière édition par Arya L. Dehaene le Mer 29 Nov - 9:51, édité 1 fois







Message posté par : Shaad Skyel
Ouvrir le détail
Shaad Skyel
Appuyer pour fermer
avatar
Shaad
Masculin
Aime : Sa famille.
Déteste : C'est un secret.
Talent : Se mettre les gens à dos <3
Ennemi Naturel : Wolfy ~ Louveteau
Couleur préférée : Noir ~
Expérience : 515

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): 15 ¤
le Mer 8 Nov - 2:56
Pas d'quoi s'friter
feat. Arya L Dehaene
Chieur vs Chieuse Round 1



- Je veux un Menu Big, le plus gros disponible !
- Moi aussi !

- Calmez-vous tout les deux ! Je vous ai dis que je vous emmener au Mcdo, pas que je ferais de vous des obèses.

Ah ces gosses. Ils te vouent certes une adoration aveugle, mais qu'est ce qu'ils peuvent être insupportable quand ils s'y mettent, et tu pensais que leurs offrir un repas agréable calmerais, et ben tiens. Ces morveux sont constamment en électron libre, et incapable de se calmer et alors que tu rentres dans le restaurant déjà quasiment bondé, tu leurs sommes immédiatement d'aller jouer dans les jeux pour gamin, au moins ils ne te traineront pas dans les pattes.

- Allez donc vous amuser, personnellement je vais m'occuper de commander, vous viendrez manger quand vous serez fatigués.

Ils ne prirent pas vraiment beaucoup de temps à réfléchir à cette offre, et fonça à toute vitesse vers l'allée y menant, mais s'arrêtant et restant quelques secondes à regarder une personne assise à une table, légérement apeurés. Cela te surprends, d'ordinaire, dès lors qu'il y a Alice, Morgane ou moi, lls n'ont peur de rien ni personne, curieux qu'ils s'arrêtent à cette table. Tu fixes la personne qu'ils ont croisés, et tu te surprends toi même à hausser des yeux. La jeune femme semble à peu près de ton âge, tout du moins, de ce que tu peux voir de là où tu es, et porte une grande cicatrice sur le visage, chose plutôt inhabituelle pour une jeune demoiselle.

- Monsieur, votre commande.

- Ah oui, excusez-moi.

Tu commandes rapidement deux menus enfants et le plus gros menus pour toi, avec deux grandes frites, parce que faut pas déconner. Et surtout, car tu avais une idée derrière la tête. Tu récupères ton plateau, blinder à ras bords, et tu fais très attention à rien renverser sur ton chemin, jusqu'à la demoiselle à la balafre. Posant ton plateau sur sa table, en espèrant que tu ne seras pas recalé. Tu lui tends le sachet de frite supplémentaire que tu avais pris.

- Pardonne-les, ils sont idiots, et jeunes, comme tu as pu le voir, mais ils pensaient pas à mal.. Je ne pense pas que cela les pardonneras, mais... You know, je suppose que tu pourrais apprécier.

Pendant que tu parles, tu sens une aura étrange dans l'athmosphère. Une aura malsaine, et pas très rassurante, cela proviendrais d'elle ? Tu fais le maximum pour ne pas être perturbé par cette sensation, que tu réussis plus ou moins bien à refouler. Néanmoins, tu attends sa réaction à ton offre de paix avec ta grande frite.

- Au fait, moi c'est Shaad, ravi de te rencontrer...Puis-je te demander ton nom ? Il me semble que je ne t'ai jamais vu. Après en même temps, Londres c'est grand, mais si j'avais rencontré une personne avec une telle cicatrice je m'en saurais rappelé...

Tu espères que cela ne l'a vexera pas, mais tu en es quasiment certain maintenant, c'est d'elle que vient cette aura, tu l'as sens plus proche que jamais, et malgré le fort ressentiment que tu peux avoir aux "contacts" de celle-ci, tu es curieux de savoir ce que tu pourrais apprendre de cette jeune femme mystèrieuse. Cette cicatrice devenait complètement secondaire dans cette discussion, et pendant que les jumeaux s'amusent dans les jouets à l'extérieur, toi aussi, il semblerait que tu t'en sois trouvé un...



Dernière édition par Shaad Skyel le Mer 8 Nov - 11:23, édité 1 fois




Thank You Adoux <3
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Mer 8 Nov - 7:44



Viens qu'on s'bater ! Non ?



PARTICIPANTSMary & Shaad
Résumé • RAB DE FRITES POUR TOUT LE MONDE, C'EST LES SKYEL QUI OFFRENT !



Space

On s'arrête devant toi, on te parle, tu redresses la tête. On s'excuse pour « eux », tu ne vois pas qui ils sont et tu t'en fiches royalement. Par contre, le – désormais – prénommé Shaad te donne tout de même une ration de frites supplémentaires. Il faut croire qu'il sait comment te soudoyer. Sans te faire prier, tu attrapes la dite nourriture et l'ajoutes au peu qui te reste. Tu attrapes un calepin dans une poche de ta veste et notes tout ceci dedans. Si tu ne l'as pas payé mais que tu l'as consommé, tu devrais pouvoir négocier une légère augmentation de salaire pour te payer une nouvelle consommation de frites, et ainsi de suite. Repassant en revue les priorités de ce qu'il te restait à faire, tu fais signe au jeune homme de prendre place face à toi, en souriant. Il avait déjà empiété sur ton territoire, mais tu n'allais pas te laisser décontenancer pour si peu.
❝ ▬ Vous n'avez pas à vous excuser pour une chose que nous n'avons pas remarquée. Mais vous avez parfaitement raison, nous ne sommes pas d'ici. Nous nous appelons Mary, et nous ne sommes qu'une touriste française à Londres. ❞
Attrapant ta boisson, tu fermes les yeux pour boire un peu avant d'en rouvrir un des deux pour l'analyser vite fait, puis sonder le reste des tables. Tu n'aimes pas qu'on écoute à ta porte, mais pour une fois, tu devras faire avec. Parce que tu ne peux pas user de ta magie ici. Et que tu as encore des choses à manger avant de partir.
❝ ▬ Malheureusement, nous repartons bientôt. Cette ville est agréable, nous aurions voulu y rester un peu plus longtemps. ❞
Tu reposes ton gobelet sur la table avant de croiser tes mains gantées devant toi. Tu es surtout curieuse de voir à quel point il saura discerner le vrai du faux chez toi. Ce n'est pas une vente cette fois-ci. Tu n'as pas à te dire que tes mensonges ne doivent pas être découverts. Qu'importe ce qui est trouvé. Ça ne fera que t'amuser avant de partir. Tu aurais – honnêtement – voulu rester seule jusqu'à ton départ, et tu avais été à deux doigts de le rembarrer, mais des frites sont des frites... Et tu ne peux pas refuser ou prendre le risque que ta réputation soit en jeu. Trop de facteurs à prendre en compte pour une simple personne.
❝ ▬ Puisque, selon vos dires, vous êtes d'ici, nous vous écouterons avec plaisir si vous avez un ou plusieurs endroits à visiter avant que nous repartions. ❞
Une impression étrange pointe le bout de son nez chez toi. Tu remarques soudainement que la petite augmentation de mana venait de lui, et tu ne peux t'empêcher de sourire un peu plus. Il avait du le sentir aussi. Cela expliquait beaucoup de choses, et tu te dis que c'était bien plus dangereux que prévu. Mais qu'est-ce que ça te plaisait. Sans crier gare, tu prends ton téléphone et tu captures une rapide photo de lui. Que tu renommes aussi vite pour ne pas oublier.
❝ ▬ Veuillez nous excuser, nous avons une mauvaise mémoire des visages. C'est la seule façon que nous avons pour ne pas oublier quelqu'un. ❞
Et tu ranges l'objet technologique aussi tôt. C'est bien la seule fonction « bonus » de ton portable que tu maîtrises parfaitement – en plus des fonctions basiques.
❝ ▬ Cela serait vraiment dommage de ne pas se souvenir de vous, n'est-ce pas ? ❞
Tu ne peux dire ça qu'à quelqu'un qui a osé venir te voir. Parce qu'il a du cran. Et possiblement l'ego qui va avec. C'est ce que tes aventures auprès des civils t'ont fait remarqué. Plus le courage est présent, plus il révèle d'un fort égocentrisme. Tu en es persuadée. C'est un point faible que tu adores exploiter.




(c) By Halloween










Message posté par : Shaad Skyel
Ouvrir le détail
Shaad Skyel
Appuyer pour fermer
avatar
Shaad
Masculin
Aime : Sa famille.
Déteste : C'est un secret.
Talent : Se mettre les gens à dos <3
Ennemi Naturel : Wolfy ~ Louveteau
Couleur préférée : Noir ~
Expérience : 515

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): 15 ¤
le Mer 8 Nov - 14:09
Pas d'quoi s'friter
feat. Arya L Dehaene
Do you Speak English ?



Tu n'arrives pas à te débarasser de cette étrange sensation lorsque tu parles avec elle. Elle s'appelle Mary donc ? Curieux prénom pour une française, essayerait-elle de se jouer de toi ? Si tu as réussis à découvrir que l'aura étrange provenait d'elle, elle n'aura pas loupé que tu es un mage toi aussi. Essayerait-elle de cacher quelques chose ? Vilaine.

- Mary ? C'est un joli nom, je ne savais pas que les françaises aimaient anglicisé leur nom... En tout cas, j'adore la France, si jamais je m'y rends un jour, on pourrait de nouveau se voir... Du moins, si ça t'intéresse !

Tu ne doutes pas un instant de tes talents de séductions, mais il faut pas pousser trop loin. Néanmoins, l'aura qu'elle dégage ainsi que sa manière étrange de s'appeler "nous" est vraiment curieuse, et nulle doute que cela doit avoir avec cette mana que tu ressens. Est-ce que la Tour ou l'Association accepte ce genre de personne ? Tu en doutes, mais dans tout les cas, impossible que cette fille en soit. Pour la simple raison qu'elle ne t'a pas reconnu. Quiconque fait partie de l'une ou l'autre des ces factions t'auraient reconnus immédiatement. Les Skyel sont quand même plus que connus dans le monde magique, donc tu évites de le crier sur tout les toits, mais toi, aucun doute que les membres de la Tour et de l'Association te reconnaitrait sur le coup. Cela ne laisse plus beaucoup de choix : Indépendant ou... Ouroboros. Nan, ce n'est pas possible, ce serait trop gros... Quoique...


- Vous êtes seule ici ? Ou vous avez un compagnon ou une amie avec vous ? Vous dites nous depuis tout à l'heure, mais...

Tu mets les pieds dans le plat. De toute façon, tu ne l'as reverras surement jamais, donc bon... Néanmoins, elle sort son portable et prends carrément une photo de toi. Tu restes quelques secondes un peu "choqué" par son action, avant de te reprendre alors qu'elle essaye de te flatter ton égo. Elle réussit plutôt bien. Nier que tu es fier et tires orgueuil de ton statut serait ridicule, et honnêtement tu aimes presque le fait qu'elle ait compris ça. Tu bois une gorgée de Coca, avant de la reprendre sur une question qu'elle a posé...

- Eviter de prendre des photos au hasard des gens, ils pourraient le prendre plutôt mal... Eviter surtout de les foutre sur internet, ils sont taquins là dessus... Mais sinon, pour ce qui est des endroits à visiter, qu'avez-vous fait jusqu'ici ? Car des monuments à Londres, c'est comme à Paris, il y en a pas savoir quoi en faire. Puis tu te prends à avoir une idée plutôt étrange. Je peux vous faire visiter si vous voulez. Il me faudra juste rapporter mes deux jeunes frères à ma tante, et je pourrais être votre guide, du moins si vous l'acceptez, si vous êtes avec quelqu'un d'autre et que je le dérange, je m'imposerai pas.

Voyons donc qui est le "nous", car depuis tout à l'heure, tu n'as toujours pas oublié cette histoire d'aura, et plus la discussion s'avance, plus tu es persuadé que ce nous est de nature, au mieux, spirituelle, au pire, démoniaque. Et tu es vraiment trop curieux de découvrir qui elle peut bien être. La curiosité est un vilain défaut, certes, mais dieu qu'elle est dure à retenir...






Thank You Adoux <3
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Mer 8 Nov - 20:35



Viens qu'on s'bater ! Non ?



PARTICIPANTSMary & Shaad
Résumé • Clic clic. Souriez, vous êtes photographiés ♥️



Space

Alors que tu l'écoutes, tu plisses légèrement les yeux en le fixant. Il te disait quelque chose, ce garçon, mais impossible de savoir où tu l'aurais vu ou bien où tu aurais pu entendre son nom. Tu acquiesces lorsqu'il parle des prénoms anglicisés. Lorsqu'il relève ta façon de parler tu rigoles de bon cœur avant de répondre naturellement.
❝ ▬ Nous nous appelons Mary. Voilà ce que nous avons dit. Cela devrait vous aider. 
Tu poses ta tête dans le creux d'une de tes mains, l'éternel sourire présent, mais de plus en plus méfiante. Tu n'as rien répondu, mais voilà limite qu'il parle de te revoir si jamais il devait aller en France. Tu allais devoir mettre les points sur les i assez rapidement.
❝ ▬ Mais vous avez raison. Nous avons bien un compagnon, mais il est resté à la maison pendant notre voyage. Il serait probablement venu si nous n'avions pas parlé de shopping mais tant pis... Et rassurez vous. Nous ne prenons des photos uniquement pour nous rappeler, et lui montrer à notre retour. ❞
Que Colère te pardonne, tu as pensé à lui en imaginant tout ça.

Jouant un peu avec ta paille, tu comprends enfin où tu avais pu entendre parler de cet homme, ainsi que le mana qui allait avec. Tu perds ton sourire durant une petite fraction seconde avant de le reprendre immédiatement. Mal, tu es très mal. De toutes les personnes sur Terre, il a fallu que ce soit quelqu'un comme lui qui débarque face à toi. Qui plus est, s'il doutait de tes affiliations, tu allais être carrément privée de sorties en solo pour les cinq prochaines années. Quoi que tu en penses, c'était grandement embêtant. Tu vas devoir très vite user de ta magie pour comprendre ses intentions. Tu jettes un coup d'œil un peu partout. Ici, c'est foutu. Tu attendras le bon moment.
❝ ▬ A vrai dire, nous aurions bien voulu visiter Big Ben ou le London Eye, mais il y a toujours beaucoup trop de monde pour que nous ayons réellement le temps de nous y attarder. De même, l'Observatoire de Greenwitch nous intéresse, mais ça fait un grand détour. Donc ne vous dérangez pas. Nous repasserons un jour où notre avion ne nous pressera pas. ❞
Heureusement que tu as un très bon contrôle de toi-même, et que ces sensations sont plus du genre à te motiver intérieurement qu'à te refréner. Une partie de toi-même est ravie d'avoir acquis un nouveau jouet. Tu es plutôt contente d'avoir pris ce cliché au final. Tu penseras à l'imprimer. Mais pas maintenant. Tu tends la main vers lui, paume vers le ciel, guettant la moindre de ses réactions, tu ressemblerais presque à un serpent, vue comme ça.
❝ ▬ Mais assez parler de nous. Parlez-nous de vous plutôt. Après tout, vous êtes passé du tutoiement au vouvoiement, c'est aussi quelque chose que nous ne comprenons pas. Puis vous mentionnez de ramener vos frères à votre tante, vous semblez venir d'une grande famille. Excusez notre curiosité. Nous pensons simplement que rares sont les personnes à accorder tant d'importance à leur famille. C'est touchant. ❞
Tu abordes un air relativement triste, te demandant par la même occasion si tu pouvais considérer Ouroboros comme une famille, avant d'oublier totalement cette idée. Vous n'avez que des objectifs en commun. Rien de plus.
❝ ▬ Si vous ne voulez pas parler de ça à une inconnue, nous comprendrons parfaitement. Surtout que nous ne sommes pas vraiment... Rassurante ? Ce n'est peut-être pas le bon terme, mais vous avez sûrement compris. ❞
Tu arrêtes de soutenir ta tête pour manger ton hamburger d'une seule main, gardant l'autre tendue vers lui. L'avenir t'avait prévu bien plus de tours que ce que tu avais anticipé depuis des semaines. Et c'était toujours aussi divertissant.




(c) By Halloween










Message posté par : Shaad Skyel
Ouvrir le détail
Shaad Skyel
Appuyer pour fermer
avatar
Shaad
Masculin
Aime : Sa famille.
Déteste : C'est un secret.
Talent : Se mettre les gens à dos <3
Ennemi Naturel : Wolfy ~ Louveteau
Couleur préférée : Noir ~
Expérience : 515

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): 15 ¤
le Ven 10 Nov - 4:55
Pas d'quoi s'friter
feat. Arya L Dehaene
Go Hard or Go Home


Tu remarques très facilement sa perte de sourire, qu'elle tente immédiatement de dissimuler. Plus de doute, elle doit surement être d'Ouroboros, ou tout du moins une criminelle pour ton monde. Dans tout les cas, ta présence est un soucis pour elle, pire, une menace, et tu ne peux qu'afficher de manière encore plus grande  ton sourire satisfait. Satisfait, parce que tu es sure qu'elle doit te prendre pour une menace, alors que bon, tu t'en fous royalement de sa secte si elle est d'Ouroboros, c'est le travail des Traqueurs de les chasser, pas toi. Et si elle n'est qu'une criminelle, pourquoi perdrais-tu ton temps à tenter de la capturer ? Jusqu'à ce jour, il ne t'ai revenu à toi ou ton père aucune information de membre de la famille qui aurait été attaqué ou tué, donc pas de raison de t'en occupé. Et puis personne ne va te faire chier à l'Association si jamais tu ne fais, vu qu'il n'y a que vous deux ici. Donc tu prends assez facilement la décision de ne rien faire, tant qu'elle ne fera rien.

Néanmoins, tu ne peux pas ne pas remarquer son changement d'attitude lorsqu'elle a comprit qui tu étais, et tu ne peux qu'être amusé par cela. D'ailleurs, cette tendance se confirme quand elle aborde ta famille, et tu avoues que tu crains un peu, et te demande si tu n'as pas fais une connerie en restant aussi facile dans ta manière de l'aborder. Une chose est sur, tu ne feras pas de nouveau cette erreur. Et tu vas mettre les choses "au clair" très vite...

- Ah, tant mieux si vous avez quelqu'un qui vous attends. C'est important les liens. Pour ma part, Je tiens effectivement à ma famille, et il faut avouer que je ne sais ce que je ferais si quelqu'un s'en prenait à l'un d'entre eux, mais heureusement, personne n'a jamais été stupide pour le faire, et de toute façon, n'aurait aucune raison de le faire... Bien au contraire.

Tu fais passer un message, certes très limite du point de vue de l'Association, car si jamais cela s'apprenait, tu serais en très très mal posture, mais tu doutes que cette femme n'ira pas au sein celle-ci gueuler "Un Skyel m'a proposé un deal !", à moins qu'elle ne soit totalement stupide et/ou suicidaire, mais là tu ne pouvais plus rien pour elle. Mais néanmoins, il faut avouer que le jeu que vous jouiez était amusant, et il serait dommage de le stopper tout de suite.

- Hé bien, discuter avec vous ne me dérange pas, mais je pense que vous demandez beaucoup. Vous avez déjà une photo de moi, vous vous en savoir sur ma famille... Ce n'est pas la curiosité qui vous étouffe. Dis-tu, d'un ton amusé pour ne pas trop la vexée. Mais je n'ai pratiquement  rien sur vous, si vous voulez continuer cette discussion, il va falloir y mettre un peu du votre...

Tu regardes rapidement vers les jeux pour vérifier ce que font tes deux monstres, puis reprends rapidement.

- Je vous propose si vous voulez qu'on aille se poser autre part en attendant votre avion. Les deux terreurs risquent de nous déranger pendant que nous discutons. Attendez moi là, je reviens tout de suite.

Tu te lèves et pars rejoindre tes petits-frères avec leurs menus en mains, tu poses ceux-là sur une table au loin et les appellent.

- Les petits, je vais sûrement partir là, mais je vais appeler Tata Morgane venir vous chercher. Tenez-vous tranquille jusque-là, et lorsqu'elle arrive, dites-lui de venir dans une heure ou deux me chercher à St-James Park. D'accord ? Faites pas de connerie, et je vous achèterais un jouet en rentrant.

- D'accord ! On pourra choisir le jouet ?!

- Non.

Tu les embrasses sur le front les deux, et pars rejoindre ta nouvelle amie. Tu avais fini pour ta part ton hamburger, et il ne te restait que quelques frites dans ton menu, et tu te rassoies que quelques secondes le tant de finir tout ça.

- Allons-y ?




Thank You Adoux <3
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Lun 13 Nov - 11:02



Viens qu'on s'bater ! Non ?



PARTICIPANTSMary & Shaad
Résumé • If I were only a child again ♪



Space

Ses dires confirment ce que tu supposes. Au moins, il ne le cache pas. C'est tout ce dont tu avais besoin ; une confirmation. Tu ne réponds rien et te contentes d'observer. Il t'a mis un coup de pression lorsque tu as compris qui il était, mais au final, ça ne te fait ni chaud ni froid. Et si tu devais choisir, ça serait plus froid qu'autre chose. Des mages, tu en as toujours connu, héritier ou non. Tu jettes un coup d’œil rapide sur la main que tu lui tends avant de la ramener à toi pour terminer ta boisson.

Tu le regardes même simplement partir vers ses frères. Au fond de toi, tu veux clairement écouter cette conversation et rentrer dans ta chambre ou ton réfectoire – au choix. Mais tu n'as pas tant le choix, et tu ne te vois pas t'esquiver sans raison. Tu sors à nouveau ton téléphone pour regarder l'heure avant d'attraper ton billet d'avion et de comparer. Tu allais bientôt devoir bouger dans tous les cas.

Ayant déjà terminé ton repas, tu sors un sachet de noisettes au moment où le Skyel revient. Tu grignotes par pur réflexe plus que par faim.
❝ ▬ Vous savez, nous allons devoir nous diriger vers l'aéroport puisque notre avion est dans deux heures et demie. Vous auriez très bien pu rester ici avec vos frères. Nous ne sommes qu'une étrangère après tout. C'est assez incompréhensible. ❞

Tu t'amuses à lancer les noisettes que tu manges. À la manière d'un enfant avec un bonbon. Sauf que tu y arrives parfaitement. Tu réfléchis tout en faisant ça, et, lorsque tu arrêtes, tu le pointes du doigt.
❝ ▬ Vous avez la chance d'avoir une famille à laquelle vous tenez, vous ne devriez pas lâcher ça pour nous. Même si ce n'est qu'une fois dans une vie, il s'agit peut-être de la fois de trop. Nous espérons simplement pour vous qu'ils ne se sentiront pas délaissés pour quelqu'un qui leur a fait peur. ❞
Tu marques un temps de pause avant de laisser ton regard se perdre au niveau des jeux.
❝ ▬ Il se passe beaucoup de choses dans la tête d'un enfant après tout. ❞
L'air songeur, tu te dis que l'éducation est, peut être, un peu plus ton fort que ce que tu aurais pu penser, et que ça sera plus facile à l'avenir d'éduquer ce qui te sert de gamin adoptif. Peut-être. Potentiellement. Tu ne veux pas lire l'avenir là dessus. Tu réussiras seule là où tes parents ont échoué. Et s'il doit te tuer, tant pis pour toi, tu seras juste déçue. Même si frôler l'état de mort est grisant, tu préférerais de loin qu'il te torture plutôt qu'il ne te tue. Mais tu ne penses pas que ce soit son genre, au petit...

Tout en attrapant tes nombreux sacs, tu te lèves et vas déposer ton plateau. Ta tâche terminée, tu te retournes vers Shaad en souriant.
❝ ▬ Vous pouvez nous suivre si vous le désirez, durant le temps qu'il nous reste à Londres, nous ne vous retenons nulle part. Le choix vous appartient. ❞
Dis-tu en lançant une autre noisette que tu rattrapes dans ta bouche. Tu le laisses choisir alors que tu sors du restaurant. Trop de gens d'un coup pour toi, tu n'es pas habituée. Une fois à l'air libre, tu reprends ton souffle. Il ne te reste que peu de temps, comment comptes-tu t'occuper ?



(c) By Halloween










Message posté par : Shaad Skyel
Ouvrir le détail
Shaad Skyel
Appuyer pour fermer
avatar
Shaad
Masculin
Aime : Sa famille.
Déteste : C'est un secret.
Talent : Se mettre les gens à dos <3
Ennemi Naturel : Wolfy ~ Louveteau
Couleur préférée : Noir ~
Expérience : 515

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): 15 ¤
le Dim 19 Nov - 4:11
Pas d'quoi s'friter
feat. Arya L Dehaene
Go Hard or Go Home


Mary ne semble même pas être réactive à tout ce que tu viens de dire. Quelle déception. Si ils sont vraiment tous comme ça dans l'Ouroboros, il mérite tous la mort. Si ils sont incapables de ressentir de l'excitation, de l'adrénaline, quel est leur but dans la vie ? Bah, quelle que soit leurs objectifs, tu en as surement parler, mais jamais vraiment prêté attention, ils doivent être chiant à mourir, cela te donne vraiment pas envie de connaître plus de membre de celle-ci. Même elle en face de toi perds de l’intérêt, si tout ce qu'elle attend maintenant, c'est de rentrer chez "elle", et de donner ta description à son boss ou qui que ce soit d'autres. N'est-elle donc qu'un chien qui t'en la patte pour être récompensé ? Quelle déception.

Tu ne le montres pas, et tu espères encore en sortir quelques chose de cette rencontre, et c'est la raison pour laquelle tu souhaitais faire une petite ballade avec elle. Lui soutirer des informations pourrait être sympa, mais tu sais que d'autres le feront  mieux que toi... Quand tu l'as rejoints, elle regarde tes frères et te parle du lien qui vous unis, tu sens une certaine gravité dans la voix, mais pas forcément quelques chose de mauvais, elle semble portée un intêret à tes frères. Pas forcément de manière vicieuse, mais plus par véritable intention d'être amicale. Ce n'est peut-être pas l'intention de base, mais c'est ainsi que tu le ressens.

- Ce n'est pas compréhensible ? Peut-être, mais je ne suis pas quelqu'un qui cherche à être logique, ce serait trop chiant et facile. J'aime les défis tout simplement, et je me trompe surement, mais je sens que vous pouvez m'en offrir un de qualité. Tu souris en coin, plus qu'amusé par ce petit loisir insignifiant. Puis tu te reprends un peu lorsqu'elle évoque tes petits frères et ta famille. Elle semble presque plus préoccupé qu'intéressé par cela. Vraiment intéressant. Ne vous inquiétez pas pour ma famille, nous sommes soudés et très proche des nôtres, et si il me voit avec vous, ils savent que, tant que je suis là en tout cas, vous n'êtes pas une menace. Donc ne vous inquiétez pas pour eux, je le fais déjà assez moi même. Partons, vous voulez bien ?

Tu vois qu'elle est chargée, et propose de lui prendre un sac pour l'aider. Et vous sortez. Vous rejoignez la station de métro la plus proche et prenez le véhicule afin de vous rendre près de l'aéroport, en chemin, tu reprends la discussion.

- Et votre famille ? C'est très gentil à vous de vous inquiétez pour la mienne, mais vous me semblez en savoir plus que moi sur comment élever des enfants. Des frères et sœurs ? Ou alors en avez peut-être vous même. Dis-tu avec un air légèrement amusé pour ce qui est de la seconde partie. Tu écoutes ce qu'elle te répond, et y réfléchis quelques instant, avant de remarquer que c'est ici que vous descendez. Nous y voilà, nous avons rejoints l'aéroport, c'est le moins que je pouvais faire pour aider une demoiselle. Que deviendrais-la galanterie sinon ?

Tu l'as suis si jamais elle souhaite faire un tour dans le parc à coté et continuer cette discussion, mais si jamais elle souhaite se rendre directement à l'aéroport. Dans tout les cas, tu prends évidemment bien soin de savoir quel avion elle prend, et surtout quelle ville elle atterrit. Le véritable Jeu ne fera donc que commencer.



Dernière édition par Shaad Skyel le Lun 27 Nov - 3:12, édité 2 fois




Thank You Adoux <3
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Mar 21 Nov - 22:33



Viens qu'on s'bater ! Non ?



PARTICIPANTSMary & Shaad
Résumé • If only I had a child again ~



Space

Tu te laisses mener par Shaad, étant donné que tu ne connais pas la ville et que tu aurais mis bien longtemps à te faire un itinéraire. Également ravie d'avoir moins de choses à porter, tu te laisses aller à regarder les alentours, chose que tu n'as pas vraiment fait durant ton shopping. Et tu te dis que les mages de la Tour sont plutôt bien lotis. Il y a tout ce qu'il faut à disposition, et s'ils ne peuvent pas avoir de chambre à la Tour même, ils ont de quoi en avoir à côté. Plutôt distraite par ton tourisme, tu ne l'entends parler que lorsqu'il évoque de ta famille. Quel délicat sujet.
❝ ▬ Il n'y a pas grand chose à savoir sur notre famille, nous sommes orpheline. ❞

Remarquant sa mine amusée lorsqu'il évoque le fait que tu puisses avoir un enfant, tu souris à ton tour. Une idée totalement puérile te vient en tête, mais puisque tu ne t'es jamais considérée comme une adulte, et vu le nombre de pensées qui parasitent ton esprit en permanence, tu supposes que tu n'es plus à ça près. Tu allais agrandir ton histoire. Il fallait que tu penses à l'écrire et que tu en parles aux concernés, le jour où vous sortiriez tous ensemble. En famille.
❝ ▬ Mais oui, vous avez raison, nous avons un enfant. Enfin, c'est un adolescent désormais. Si c'est cette partie la de notre famille dont vous vouliez entendre parler, il y a sûrement bien plus à dire que sur nos ascendants ! Mais vous disiez ça sur le ton de l'humour non ? Il ne faut pas. Nous ne faisons juste pas notre âge. Et c'est en discutant avec notre fils, notre conjoint, et en repensant à notre enfance, que nous avons réalisé que les enfants comprennent les choses très vite. Il faut les préserver, mais ça ne sert à rien de leur mentir. ❞
Même au plus près de l'aéroport, tu constates que tu as encore de longues minutes devant toi. Tu mimes une révérence pour répondre à la galanterie avant de prendre les devants et de te balader tranquillement. Ça fait un moment que tu n'as pas eu l'occasion de simplement marcher dehors, et la prochaine occasion ne se représentera sûrement pas de si tôt, donc tu profites calmement de la brise.
❝ ▬ Croyez-vous en la destinée ? ❞
Tu te tournes pour lui faire volte-face et tu continues de marcher à reculons pour lui parler. Seul un sourire prend place sur ton visage. Tu jettes de temps en temps quelques coups d'œil en arrière puis tu te diriges vers l'aéroport de cette façon, visiblement enjouée par ta journée. Proche de l'entrée, tu poses tes sacs au sol et récupères ceux qu'il t'aidait à porter pour en faire de même. De tes mains gantées, tu saisis les siennes et tu en profites pour le tirer un peu à ta hauteur. Toujours la même expression affichée. Il faut croire que ce rictus ne te quitte jamais.
❝ ▬ Nous avons encore du temps, mais nous voulions que vous sachiez que nous penserons à vous rendre visite la prochaine fois que nous viendrons ici. Nous prendrons, si possible, plusieurs jours afin que vous puissiez nous faire visiter les monuments dont nous avons parlé. ❞
Tu le lâches et reprends tous tes sacs avant de cligner des yeux.
❝ ▬ À moins que ça ne vous dérange ? ❞



(c) By Halloween





Dernière édition par Arya L. Dehaene le Mar 28 Nov - 10:19, édité 1 fois







Message posté par : Shaad Skyel
Ouvrir le détail
Shaad Skyel
Appuyer pour fermer
avatar
Shaad
Masculin
Aime : Sa famille.
Déteste : C'est un secret.
Talent : Se mettre les gens à dos <3
Ennemi Naturel : Wolfy ~ Louveteau
Couleur préférée : Noir ~
Expérience : 515

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): 15 ¤
le Lun 27 Nov - 6:35
Pas d'quoi s'friter
feat. Arya L Dehaene
When the time will come...


Et bien bravo Shaad, tu avais réussi à tuer l'atmosphère avec cette question sur sa famille. Une première fois avec le fait d'évoquer sa famille dans le passé, en apprenant qu'elle est était orpheline, et une seconde fois, par la suite en découvrant qu'elle avait un enfant et un conjoint. Pourquoi demanderais-vous ? Alors certes tu savais qu'elle avait un chéri, mais un enfant ? Tu pouvais la supprimer définitivement de ta liste des potentielles prétendantes, même si elle en avait en fait jamais fais partie... En tiens tu une d'ailleurs ? Tu ne sais plus... Qu'importe au fond, elle semble apprécier le fait que tu l'aides avec ses sacs. Tu m'étonnes.

Tu restes pensif à ce qu'elle te raconte. Elle semble vraiment avoir réfléchi à la question, contrairement à toi.  En même temps, hormis tes deux frères, tu maudis ces démons que l'on nomme "enfants". Tu n'en veux pas, et ne veux surtout pas qu'il t'approche. Néanmoins, tu as compris, au contact  de tes frères, que tu avais une influence sur eux. Quand tu les vois "aggresser" Alice ou Morgane comme tu le fais ou faisais à l'époque, tu comprends qu'a défaut être intelligent, ils sont (beaucoup) trop influençable par toi, et tu essayes, lorsque tu es avec eux, d'être le plus parfait possible ? C'est un échec jusque là, tu n'en doutes pas, mais tu as encore un peu de temps pour rédresser la barre. Et dans un sens, ils sont aussi un entrainement avant le vrai test. Aujourd'hui, tes petits frères, demain ta famille.

- Les préserver ? Je ne sais pas. Pour ma part, je ne cherche qu'à les guider. C'est pas une franche réussite pour l'instant, mais ça va venir. J'en suis persuadé.

Vous avancez, jusqu'à rejoindre l'aéroport, mais il semble qu'elle ne soit pas disposée à y rentrer. Soit, si elle souhaite. J'ai pratiquement tout mon temps. Morgane pourra attendre un peu plus que prévu. Soudainement, elle te pose une question sortie de nulle part, et un peu mystèrieuse. La destinée. Crois-tu en la destinée, Shaad ? Crois-tu que ce soit le pur hasard qui ait fait ce que tu es maintenant ? Quelle question. Néanmoins, elle semble plus enjouée et se tourne même vers toi pendant qu'elle marche dos à la route, attendant ta réponse. Elle n'a pas peur, mais surement qu'elle te fait confiance si jamais il y a un obstacle derrière elle. Sympa.

- La destinée ? Hmmm... Tu prends un instant pour réfléchir même si tu as déjà ta réponse. Je dirais que oui. Oui, nous avons tous une destinée. Ou tout du moins, il y a plusieurs routes à celle-ci, et seuls nos choix décident de la où elles nous mènent. Donc oui, je crois à la destinée, mais encore plus au Karma... Pourquoi cette question ? Vous voulez me faire la divination ?

Tu lui souris à ton tour, et continue la route pour arriver devant l'entrée de l'aéroport. Il semble que cela la fin de votre petite promenade. Alors que tu poses ses sacs à terre le temps de te secouer les bras, car c'est qu'ils pèsent ces fichues sacs. Alors que tu partais pour te dégourdir les bras, ton invitée te prends par surprise et t'aggrippe pour t'amener quasiment en tête à tête. Tu ne t'y attendais pas, et rougis un peu, beaucoup trop, et ne peux que détourner le regard, gêné alors qu'elle semble avoir apprécié ta compagnie et souhaite te revoir si jamais elle revenait pas ici.

- Oh euh, bien... Bien entendu, je serais ravi de vous faire visiter les sites de la ville si vous y revenez. Mais néanmoins, je doute que la bonne chance nous permettra de nous rencontrer si vous revenez. N'auriez-vous pas un numéro de téléphone, ou bien une adresse de messagerie sur laquelle nous pourrions rester en contact pour votre retour ? Laissez-moi vous aider jusqu'au bout, vous n'allez pas réussir à porter tout ça encore longtemps.

Tu reprends les sacs que tu avais posé pour l'aider , entrant dans l'aéroport, et cherchant à découvrir quel avion elle doit prendre pour rentrer. Simple information stratégique.

- Je suppose que votre avion est celui-ci, qui va à... "Lyon" ? C'est le seul en tout cas que je vois qui soit en partance pour la France dans très peu de temps. Tu te tournes vers elle, et lui sourit pour ce qui semble être la fin de l'aventure pour aujourd'hui. Tu lui tends la main. Hé bien, je suis heureux d'avoir fais ta connaissance Mary, j'ai déjà hâte de notre prochaine rencontre. Bon retour chez vous.



Dernière édition par Shaad Skyel le Mar 28 Nov - 16:15, édité 1 fois




Thank You Adoux <3
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Mar 28 Nov - 11:30



Viens qu'on s'bater ! Non ?



PARTICIPANTSMary & Shaad
Résumé • Départ dans 3, 2...



Space

Bien que ta question soit venue de n'importe où, il prend le temps d'y répondre, et en plus, d'y répondre par la positive. Tu n'as plus aucun doute. Tu feras en sorte de le revoir pour t'amuser. Tu laisses ses interrogations en suspend jusqu'à l'entrée de l'aéroport. Avec une grande attention, lorsque tu lui expliques que tu as l'intention de le revoir, tu observes chacune de ses réactions. Qui te donnent d'autant plus envie de rester un peu, mais ton temps est écoulé pour cette fois. Pas besoin de connaître l'avenir pour savoir ce qu'il se passera si tu oses rentrer en retard. Et tu ne veux pas vraiment en avoir les détails précis.
❝ ▬ Pensez-vous vraiment avoir besoin de telles futilités pour nous revoir ? Croyez en notre destin. Et en votre karma. Nous vous aurions bien fait de la divination, mais nous n'avons pas de jeu de tarot sur nous, hélas. Mais vous devriez y croire. Si le destin nous a fait nous rencontrer une fois, il peut bien le faire une seconde. ❞

C'est en le voyant porter à nouveau tes affaires que tu te rends compte que tu as très probablement plus de forces que lui. Pas quelque chose d'incroyable, mais assez pour ne pas avoir besoin de les poser durant le trajet. Néanmoins, tu le laisses faire. Ce n'est pas spécialement dans les codes sociaux d'aller voir un inconnu et de lui dire que tu te débrouilleras mieux seule. Tu as failli, à l'instant, mais tu t'es rattrapée en te souvenant que tu as une réputation à tenir.

Alors qu'il reprend la parole, tu vérifies une dernière fois ton billet pour ne pas te tromper sur le numéro de l'avion ainsi que la porte où tu dois te rendre. Sans spécialement savoir où elle peut être, tu observes les panneaux au loin en te disant que l'anglais est peut-être simple, mais ce n'est pas du tout la langue que tu préfères.
❝ ▬ Oui, c'est bien lui. BAW358... Porte 28... ❞
À nouveau, tu regardes autour de toi pour trouver la dite Gate. Bien qu'au fond, tu sois très amusée par ce mot plus pour la signification qu'il a vis à vis de ta carte héroïque, que pour sa définition réelle.Tu t'imagines donc – ou plutôt, tu imagines Gilagamesh – sortir vingt-huit objets au hasard, avant de déclarer que le dernier est le bon. Image totalement erronée lorsque l'on connaît le caractère du personnage.

Tes yeux se posent ensuite sur la main qu'il te tend. Il comptait t'abandonner là ? Ah non non non. Hors de question. Tu fronces les sourcils et attrapes tes sacs sans le moindre problème. Tu le fixes quelques secondes avant de prendre la parole.
❝ ▬ Nous ne vous répondrons que lorsque vous nous aurez accompagnée jusqu'au bout. Nous n'avons pas la moindre idée d'où se trouve la porte 28. ❞
Dis-tu alors que tu suis fidèlement les panneaux qui indiquent où chaque porte se trouve. Tu en profites surtout pour ouvrir ton sac et y mettre quelques nouveaux achats à l'intérieur pour que ça prenne moins de place. Tu vas être bien trop suspecte sinon. Tu n'as pas assez confiance en la soute pour acheter une valise et y laisser tes affaires.

Tu es bien contente d'avoir acheté ton ticket en ligne qui plus est. Tu n'as pas besoin de passer au comptoir, et donc personne ne verra ton nom. Le seul moment où tu devras faire obstruction à ça et sortir tes papiers d'identité, ça sera après le contrôle de sécurité. Et tu seras seule, à ce moment là.  Arrivée devant le fameux portique, tu te tournes enfin vers ton accompagnateur pour lui répondre.
❝ ▬ Nous sommes également ravie de vous avoir rencontré. Nous avons l'intuition que nous nous reverrons vite. Peut-être le karma et le destin sont-ils de notre côté ? ❞
Tu poses tes sacs sur le tapis et retires ta veste pour en faire de même. Un seul problème se pose, mais malheureusement, tu n'y peux rien. Parce que tes gants remontent jusqu'à tes coudes, on te demande de les retirer. Tu le fais, bien que tu croises les bras immédiatement après les avoir enlevés. Quelle idée de transmettre le blason familial sur la main et l'avant-bras. Au moins, en étant dos à lui, il ne peut pas voir ça. Tu passes la sécurité en lui faisant un signe de l'autre main, cachant volontairement ce qui pourrait te porter préjudice. Tu te rhabilles une fois de l'autre côté, et tu souffles du bout des lèvres, sans parler ;
❝ ▬ À bientôt, Shaad. ❞



(c) By Halloween










Message posté par : Shaad Skyel
Ouvrir le détail
Shaad Skyel
Appuyer pour fermer
avatar
Shaad
Masculin
Aime : Sa famille.
Déteste : C'est un secret.
Talent : Se mettre les gens à dos <3
Ennemi Naturel : Wolfy ~ Louveteau
Couleur préférée : Noir ~
Expérience : 515

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): 15 ¤
le Mer 29 Nov - 4:39
Pas d'quoi s'friter
feat. Arya L Dehaene
Bonded by Fate ?


Cette jeune femme qui te faisait face était décidément empli d'un mysticisme absolu à tes yeux, et au fond, tu mourrais de vouloir en savoir plus sur elle, dommage qu'elle dut partir aussi vite. Néanmoins, elle semble vouloir profiter de toi jusqu'au bout, ce qui est surement un bon point, tant que tu portes ses sacs je suppose... Néanmoins, elle semble pas vraiment très intéressée par ton offre d'échange de numéro ou d'addresse de messagerie. Surement pour ne pas en dévoiler sur elle. Tu es déçu, toi qui pensais lui avoir bien fait comprendre avec cette petite promenade que tu n'avais que faire de ces histoires enfantines, et aurait aimé qu'elle le joue un peu plus franc jeu avec toi. Tant pis, surement la prochaine fois.

- Hé bien, si vous le souhaitez, je ferais confiance à notre destin pour nous retrouver. Mon karma n'aura rien à voir la dedans, ou alors cela veut dire que ce fut une bonne chose de vous rencontrer. Mais cela reste encore à découvrir. Tu prends une petite pause, avant d'enchainer. Pour le tarot, je serais ravi que vous me le fassiez la prochaine fois que l'on se croise.

Tu fais un peu d'humour, car tu sais que cette rencontre aura un impact dans ton futur. En bien ou en mal, tu ne sais pas, surement en mal, vu les origines que tu lui soupçonnes et ta position, mais qu'importe, cela est encore à voir et ce n'est certainement pas toi qui fera des plans dans l'avenir. Pourtant, alors que tu pensais que l'entrée de l'aéroport serait le point de séparation, elle semble pas du tout de cette avis, et te force à la suivre. Surement qu'elle voulait de l'aide pour se retrouver dans celui-ci. Il faut dire que l'aéroport de Londres est immense et elle pourrait s'y perdre, déjà qu'elle semble avoir du mal avec l'anglais. Tu entres dans l'aéroport, et elle te donne le nom et la porte d'embarcation du vol, vous cherchez ensemble celle-ci, et finissait finalement par la trouver plus ou moins rapidement. Elle range ses affaires et pendant que tu regardais autour de toi et constatait le nombre de personne ici, elle te répond enfin sur son appréciation de votre petite balade. Tu es gêné, tu n'as jamais que l'on te fasse des compliments ou que l'on te demande. Tu n'as jamais été très doué pour répondre aux attentes des gens qui en ont sur toi.

- Surement. J'espère que vous pourrez revenir assez vite, j'aimerais apprendre à vous connaître un peu mieux. Car il faut avouez qu'hormis votre prénom, je n'ai pas appris grand chose sur vous.

Tu souris amicalement, et la regarde passer le portique de sécurité. Tu n'as pas oublier qui elle pouvait être, et tu ne l'oublieras pas. Tu ne l'as considère pas comme une ennemie, mais l'inverse n'est surement pas le cas, et elle a fait clairement un avis de recherche sur toi avec cette photo. L'Ouroboros, si elle en fait partie, saura qui tu es. Très bien, je les attends. Si ils sont aussi fascinant que cette "Mary", alors tu les accueillera avec plaisir pour qu'il te divertisse, mais si leur desseim sont beaucoup moins pacifique que prévu, tu les écraseras. Tout simplement. Tu prends un air un peu plus grave le temps d'un instant, jusqu'à que tu remarques que Mary te fais signe. Tu te reprends, et tente de lire sur ses lèvres. Hormis ton nom, tu n'arrives pas vraiment à comprendre ce qu'elle te dit. Surement "Au revoir", ou "Tu vas mourir", ça peut surement passer aussi. Mais tu paries plutôt sur l'option numéro une. Tu lèves la main et l'agite pour lui dire au revoir à ton tour, avec un sourire non dissimulé.

- A la prochaine, Mary. Bon voyage de retour. Ne m'oubliez pas.

Car cela ne sera clairement pas ton cas. Une fois les adieux effectués, tu sors ton téléphone, et voit que ta tante t'as envoyé un message, t'annonçant qu'elle t'attend dans le parc. Tu en avais fini avec ton petit jeu, il allait maintenant en ressortir des enseignements.





Thank You Adoux <3
Message posté par : Contenu sponsorisé
Ouvrir le détail
Contenu sponsorisé
Appuyer pour fermer

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

- Sujets similaires

 

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum