Fate/Prisma War
YO-RO-KO-BE PROTAGONIST

Bienvenu(e) sur le charmant forum de Gudako Fate/Prisma War.

Si tu n'es pas inscrit, je t'invite à venir lécher les pieds de Gudako parmi nous. On est gentil, c'est promis !

Est-ce que ton servant d'amour est disponible ? Gudako sait. Répète Gudako trois fois devant ton écran et ta réponse sera .
Est-ce que ton avatar préféré n'a pas été volé par un vilain d'Ouroboros ? Cette fois-ci, c'est à Arya qu'il faut demander. Mais il est fort possible qu'elle finisse par t'envoyer ce livre-ci à la figure.

Tu es déjà membre ? Mais qu'est-ce que tu fais encore là, alors ? On t'attend !

>> [Pays scandinaves] Le passé est un lien impérissable [Ft. Un beau frère du passé]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Message posté par : Lilith, O. Ondeflot
Ouvrir le détail
Lilith, O. Ondeflot
Appuyer pour fermer
avatar
Lilith
Féminin
Aime : Le plaisir charnel, la liberté
Déteste : L'église (la bâtiment), ses origines
Talent : Chauffer ou refroidir (les personnes)
Ennemi Naturel : Les chastes
Couleur préférée : Violet
Expérience : 794

Secret Garden
Rang: Count/Eldest
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 55 ¤
le Mar 20 Mar - 10:42
[Pays scandinaves] Le passé est un lien impérissable [Ft. Un beau frère du passé]

ft.

J'enlevais la neige qui avait recouvert la stèle, dans ces ruines perdues en plein milieu des forêts scandinaves. Je fis glisser mes doigts sur celle-ci une fois cela fait, tout en admirant les inscriptions sur cette dernière. Grâce à ma carte, et au livre que j'avais emprunté, j'arrivais sans trop de difficulté à lire les textes perdus de cet endroit. C'était, sans aucun doute, un ancien lieu de culte druidique, bien loin des ruines d'abbaye qu'on voit disperser dans ces régions. C'était exactement ce que je recherchais, des connaissances sur le passé et la magie runique. En effet, bien que cette magie est connue, elle n'est pas populaire, et donc une grande partie des savoirs sur celle-ci à disparu. J'avais entrepris ce voyage pour essayer de découvrir des nouvelles combinaisons de runes pour utiliser avec ma carte, ou peut-être des idées que je pourrais utiliser dans des buts plus contemporains avec ma propre magie ou fonction. Après tout, la magie runique est en quelque sorte l'ancêtre de celle qu'on utilise pour des cartes. On y inscrit un symbole qui peut-être utilisé plus tard selon la rune. Bien sûr de nos jours et avec les cartes, qu'elles soient héroïques et noires, les processus sont bien différents, et leurs utilisations aussi, mais le principe reste le même.

Je réajustais mon écharpe pour éviter que le vent froid pénètre davantage. Difficile d'imaginer que les grands héros nordiques pouvaient vivre avec une température pareille, mais j'imagine qu'ils y étaient habitué. Je pourrais utiliser ma magie sur mon propre corps, pour renforcer ma température sanguine et donc de mon corps, mais je ne préfère pas. Qui sait s'il n'y à pas des protections magiques dans les environs, qu'elles soient anciennes ou plus… Contemporaines, ou même une autre personne. La dernière chose que je voudrais est attiré l'attention, c'est bien pour cela que j'ai choisis de chercher des ruines perdues dans la nature, et non pas celles plus accessible. Enfin, je me fais sûrement du souci pour rien, même si des personnes recherchaient ses ruines, la probabilité qu'on tombe dessus au même moment est proche de zéro. Il faudrait la malchance d'un Lancer pour que cela arrive.

Je me replongeais donc dans la lecture de la stèle, et bien qu'incomplète suite à ses dégradations temporelles, j'avais compris, après de longues minutes à analyser et traduire cette dernière, que celle-ci avait un lien léger avec la légende de Brynhildr, mais probablement sans importance… Mais qui sait, peut-être que notre très chère section de recherches des catalyseurs pourraient les utiliser, donc je notais les runes et les traductions pour ces derniers, ainsi que le lieu où je les ai trouvés. Ça ferra toujours un voyage en moins à programmer pour eux. Nos fonds sont limités après tout.

Cependant, mon écriture s'arrêta après quelques instants. En effet, j'avais entendu des bruits de pas dans la neige, qui, bien que très faible en intensité, se rapprochait et était clairement audible dans ce silence naturel. Je rangeais le livre de note dans le sac que je portais sur le dos, tout en gardant celui sur les runes à ma portée et tournait mon regard vers la direction des bruits de pas. Je soupirais intérieurement. Je devrais attendre avant de continuer mon travail ici. Qui que se soit qui apparaîtra des feuillages ne doit pas soupçonner la raison de ma présence ici.


Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

- Sujets similaires

 

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum