Fate/Prisma War
YO-RO-KO-BE PROTAGONIST

Bienvenu(e) sur le charmant forum de Gudako Fate/Prisma War.

Si tu n'es pas inscrit, je t'invite à venir lécher les pieds de Gudako parmi nous. On est gentil, c'est promis !

Est-ce que ton servant d'amour est disponible ? Gudako sait. Répète Gudako trois fois devant ton écran et ta réponse sera .
Est-ce que ton avatar préféré n'a pas été volé par un vilain d'Ouroboros ? Cette fois-ci, c'est à Arya qu'il faut demander. Mais il est fort possible qu'elle finisse par t'envoyer ce livre-ci à la figure.

Tu es déjà membre ? Mais qu'est-ce que tu fais encore là, alors ? On t'attend !

>> [FlashBack - 2015] Un début à tout. [Ft. Asura]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Jeu 11 Jan - 12:17



Poings communs



PARTICIPANTSGourmandise & Colère
Résumé • Une sale gosse et sa nounou.



Home

Un mois s'était écoulé depuis que tu avais été cherché Colère. Entre temps, tu avais eu quelques remontées – l'intégration de quelqu'un que tu vas chercher toi-même est important – ; d'une, il avait été sceptique au début, de deux, il était déjà bien à sa place de Général. Comme quoi, tout s'était emboité de la manière dont tu l'avais prédit, chose qui te ravit. C'est ainsi que tu décidas d'aller tester ton petit protégé – qui, ironiquement, était ta nouvelle nourrice. Tu t'habillas de façon adéquate. Aujourd'hui, tu n'allais pas te balader dans le QG pour rigoler.

Les membres de ta division furent, pour la plupart, choqués de te voir en tenue de sport. Il était rare que, de si bon midi – puisque tu dors le matin –, leur cheffe se prépare pour aller s'entraîner. Tu prends tout de même le temps de manger afin de booster un peu plus tes réserves magiques, bien que tu n'aies aucune intention de t'en servir. Sait-on jamais, il se peut que tu n'arrives pas à garder le nouveau sous contrôle – et dans ce cas, tu aurais grandement besoin de ta magie.

Ton repas terminé, tu n'as pas vraiment de doute sur l'endroit où le trouver. Pas besoin de lire l'avenir après avoir rapidement vu le phénomène. Ton cher collègue est dans la salle d’entraînement, ça ne peut pas être autrement. Donc tu t'y diriges à ton tour, attachant tes cheveux en une natte basse au passage. En arrivant dans la salle, tu retires tes gants, laissant visible le blason familial qui se situe sur ton avant-bras droit. Au sein d'Ouroboros, tu t'en fiches de le montrer. Il ne s'agit que d'un tatouage magique désormais, que tu transmettras pour son utilité, rien de plus. Aucune valeur sentimentale.

Sans aucune crainte, tu t'avances vers lui. De prime abord, personne n'irait se douter qu'il s'agit de Colère. Ne nous mentons pas, quand on vous parle d'un homme qui représente la colère, vous imaginez direct un grand baraqué prêt à vous plaquer au sol du haut de ses deux mètres dix – et si ce n'est pas ce que vous imaginiez, c'est ce que toi, tu imaginais. À la place, tu te retrouves face à un petit bonhomme qui a quelques centimètres de moins que toi. Ce qui t'avait fait douter de tes prédictions, le jour où tu as été le chercher. Mais apparemment, tu ne t'es pas trompée. C'est déjà pas mal – on ne décide pas sa taille après tout.
❝ ▬ Bien le bonjour, cher ami. Nous souhaiterions nous entraîner, cela vous embêterait-il d'être notre partenaire ? Les règles sont simples. Il s'agit d'un entraînement au corps à corps, sans aucune utilisation de la magie, que ce soit de votre part ou de notre part. Les armes sont autorisées tant qu'il ne s'agit pas d'armes à feu. Le premier à tomber au sol a perdu une manche, et il faut trois manches gagnantes pour remporter le combat. Le meurtre est interdit. Les termes de ce contrat vous intéressent-ils ? ❞
Qu'importe la négociation, tu ne peux t'empêcher de tout contractualiser. Tu souris malgré toi. Peut-être réussira-t-il à te faire ressentir les frissons que tu aimes tant. Peut-être non. Tu gardes sur toi tout ce qui peut te servir à l'utilisation de ta magie, par précaution, mais tu comptes bien lui montrer que, même si tu as besoin de quelqu'un pour te défendre, tu sais attaquer. Sans aucun souci.


(c) By Halloween










Message posté par : Asura Oboro
Ouvrir le détail
Asura Oboro
Appuyer pour fermer
avatar
Asura
Masculin
Aime : Nefertari et ces 12 autres femmes
Déteste : Que Nefertari le plaque.
Talent : Je suis le talent.
Ennemi Naturel : Le numéro 69.
Couleur préférée : Noir (No raciste please)
Expérience : 405

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): -5 ¤
le Jeu 11 Jan - 13:40
Ce n'était pas assez... Ce n'était jamais assez ! À quel moment allais-je ressentir un quelconque changement dans mes coups ?! Ce fait plus de deux heures que je tape ce sac de sable suspendu dans les airs. Et pourtant, il continue de subir les coups en se balançant de temps en temps sous l'impact de mes poings que j'avais recouvert de tissu. Cet exercice était là déjà pour m'entrainer étant donner que j'avais encore beaucoup de choses à apprendre, mais surtout affirmer mon autorité en tant que général. Il était pour moi hors de question qu'un de mes subordonnés ne puisse me battre à un moment. Je me dois d'incarner la colère, la puissance et surtout la peur. L'idée de m'affronter ne devrait être qu'un simple rêve irréalisable.

C'est donc avec rage que je continue de frapper sur ce sac. Je faisais désormais bien attention à ne pas frapper au niveau des doigts, car bien sur... Tu le sens passer sinon. C'est alors que tu sens alors la présence que tu connaissais bien et en arrêtant de frapper sur le sac de sable, je me tourne vers elle en soufflant légèrement. C'était Goumandise. Ou bien celle que je devais protéger. Encore une tache qui m'a été confiée en plus de mon rôle de général... Mais qui vient directement de gourmandise. C'était d'ailleurs elle qui m'avait fait venir ici, et il faut dire que cela m'avait bien sauvé la mise il y a un mois... Après... Je n'ai jamais vraiment compris quel était véritablement son but en me demandant cela. Mais j'ai bien vite compris que dans Ouroboros chacun à ces petits secrets et que moins tu en savais mieux c'était pour toi.


Je regarde donc Gourmandise qui portait d'ailleurs un drôle de tatouage sur son bras droit. Peux être eu elle raison quand elle t'avait fait entrer ici... Il y avait quelques ressemblances... Que ce soit dans nos haines ou bien dans les tatouages... Même si cela n'avait probablement rien à voir bien sur... Je me disais que je commençais à comprendre ce qu'elle disait à ce moment-là avant qu'elle ne me propose un entrainement. Magie autorisée, aucun coup meurtrier... Et armes autorisaient pour moi étant donné qu'elle n'est pas mortelle... Mais cela me posait problème... Je regardais mon tatouage qui n'avait pas progressé depuis un bon moment... J'évitais de l'utiliser, car je n'avais clairement aucun contrôle dessus pour le moment. Plus je l'utilisais, plus je perdais le contrôle, mais plus je devenais puissant. Mon entrainement avait pour but de devenir puissant sans utiliser ce pouvoir qui pouvait clairement mettre fin à ma vie. J'en avais déjà abusé et j'avais bien failli ne pas en ressortir en vie. Je marque donc une légère hésitation avant de répondre d'une voix assez calme.. Pour colère bien sur, donc un ton plutot normal sans pour autant paraitre doux, mais d'un regard assez sombre aussi.

- Loin de moi l'idée de te sous-estimer Gourmandise... Tu es un général tous comme moi. Mais je ne tiens pas vraiment à utiliser mon arme sur toi. Elle change le caractère des gens, et même si je suis quand même curieux de savoir ce qu'une gourmandise en colère pourrait réaliser... Je me dis quand même que je préfère rester simplement aux poings comme je suis actuellement... Après tu t'es échauffé quand même . Je ne tiens pas à te battre pour des raisons aussi stupide.

Je la regardais en plissant des yeux... Elle semblait sourire. Peux être y avait-il une raison cacher derrière cet entrainement... Mais je m'en fichais. Je ne connaissais pas spécialement les capacités de combat de celle que j'allais combattre actuellement et protéger dans le futur si ce n'est un grand pouvoir de prédiction... Mais était donné que les pouvoirs étaient interdits... Je ne devrais pas vraiment avoir des problèmes là-dessus... Je me mets donc en garde en croisant les bras devant mon visage pour me protéger spécialement cet endroit en finissant par dire

- J'accepte les termes de ton contrat. Nous pouvons commencer.

Puis comme un signal que je m'étais donné après un bref moment à la fin de cette phrase. Je fonce alors sur elle en me protégeant avec mes avant-bras pour essayer de lui donner un coup de poing rapide dans l'abdomen. Un coup simple et utiliser simplement pour ouvrir le combat.


Un entrainement imprévue


Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Jeu 8 Fév - 13:17



Poings communs



PARTICIPANTSGourmandise & Colère
Résumé • Une sale gosse et sa nounou.



Home

Visiblement, l'idée d'un entrainement avec toi lui plaisait, bien qu'il se soit imposé seul des limites. Ce que tu trouvas un peu dommage, mais tu ne fis pas de remarques là-dessus. Ses choix lui appartenaient. Qui étais-tu pour juger ? Personne, dans les faits, mais ça ne t'empêchait pas de le faire quand tu étais seule. Surtout avec des prisonniers. Tu constatas rapidement qu'il se protégeait en essayant de t'attaquer. Ton sourire s'agrandit. Tu savais que tu étais à la fois sadique et masochiste. Et si tu n'étais pas capable de prédire l'avenir comme ton démon, l'analyse des gens n'était pas chose complexe quand on prenait le temps de s'y intéresser.

Tu te mis en position, prête à recevoir le coup. Tu n'étais pas douée pour anticiper les mouvements – juste le caractère à vrai dire – et vu que, selon tes termes, la magie n'était pas autorisée, tu n'avais aucune raison d'esquiver. Une fois que le coup fut reçu, – ton sourire se déforma en une grimace bien que tu ne le perdis pas – tu t'empressas d'attraper son bras d'une main en te décalant pour le tirer vers toi, et lui mettre un coup dans la nuque de l'autre main. Rien de quoi l’assommer. Juste... Observer.
❝ ▬ Nous pensons que nous avons légèrement plus de force que vous, Asura... Mais le reste compense probablement ça. Une issue probable est l'égalité. Mais est-ce ce que vous voulez ? ❞
Tu marchas tranquillement dans la direction opposée à celle où il était. À reculons. Tu n'allais pas faire l'erreur de débutant de le quitter des yeux. Tu n'étais pas ici dans le but de le battre à mort. Même si l'idée d'un Asura en sang devant toi te ravissait. Mais non, pas aujourd'hui. Aujourd'hui, tu testais sa condition physique et ses compétences au corps à corps. Tu te fichais de « perdre » ou de « gagner ». L'enjeu concernait ta survie à venir. Voir si cet homme serait capable d'assurer ta protection. Et c'était bien plus important que le reste.
❝ ▬ Nous espérons que vous ne vous retenez pas et que vous donner tout ce que vous avez. Imaginez que nous sommes un traqueur, si ça peut vous aider. ❞
Si l'estimation de la force de quelqu'un était plutôt facile à faire, sa défense, c'était autre chose. S'il était aussi bon comédien que toi, il pourrait masquer ses douleurs même en ayant le corps détruit par les coups. D'un côté, tu espérais qu'il en soit capable, parce que, psychologiquement parlant, ça pouvait avoir un grand impact en combat. Mais de l'autre, tu n'avais pas envie qu'il le fasse devant toi, parce que ça compliquait tes calculs. Après tout, à la base, tu étais une scientifique – selon tes dires. Pas une combattante.

D'un geste de la main, après avoir pris assez de distance, tu fis un signe à Colère. Qu'il vienne. Qu'il ose venir. Il n'y avait pas meilleur moyen pour constater que d'essayer.


(c) By Halloween





Spoiler:
Les stats des mages sont prises en compte pour ça ♥️







Message posté par : Contenu sponsorisé
Ouvrir le détail
Contenu sponsorisé
Appuyer pour fermer

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

- Sujets similaires

 

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum