Fate/Prisma War
YO-RO-KO-BE PROTAGONIST

Bienvenu(e) sur le charmant forum de Gudako Fate/Prisma War.

Si tu n'es pas inscrit, je t'invite à venir lécher les pieds de Gudako parmi nous. On est gentil, c'est promis !

Est-ce que ton servant d'amour est disponible ? Gudako sait. Répète Gudako trois fois devant ton écran et ta réponse sera .
Est-ce que ton avatar préféré n'a pas été volé par un vilain d'Ouroboros ? Cette fois-ci, c'est à Arya qu'il faut demander. Mais il est fort possible qu'elle finisse par t'envoyer ce livre-ci à la figure.

Tu es déjà membre ? Mais qu'est-ce que tu fais encore là, alors ? On t'attend !

>> [Libye - Mission Open] Et tout fut réduit en cendres

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 25 ¤
le Mer 10 Jan - 19:54



Merle cendré



PARTICIPANTSArya & Caym
Résumé • Tremble tremble petite plante.



Saga

Un des membres de ta division, t'avait parlé d'une petite plante toute adorable qui devenait cendres à la moindre source de chaleur. Si ça ne tenait qu'à toi, tu aurais royalement ignoré l'information. Mais Caym, probablement de bonne humeur ce jour là, avait pris possession de toi pour te faire passer ce message : tu devais y aller, cette chose l'intéressait.

Parce que tu n'avais pas grand chose à faire, et que l'objet en question se trouvait dans un endroit totalement désert, Mélancolie te donna l'autorisation d'y aller. D'autant plus si ton démon l'a demandé, ça devait grandement avoir un lien avec lui. Selon les informations qu'on t'avait données, elle possèderait de bonne vertus afin d'augmenter la maitrise d'une magie, mais, vu son passif qui la transforme en cendres dès qu'on la touche, tu allais devoir te préparer pour la ramener en toute délicatesse avant de l'étudier, bien tranquillement chez toi.

Armée d'une pince de service et d'un grand sac de congélation, tu t'aventures au cœur de l'oasis Maradah. Très peu d'habitants sont recensés là-bas, ce qui t'arrange fortement. Tu noues ta veste autour de ta taille et libère tes mains de tes gants. Personne ici ne sera en mesure de te voir, ni de voir ton blason familial. Tu as déjà quelques idées de quoi faire avec cette plante, après réflexion. Il te suffirait juste de trouver quel est le facteur qui fait qu'elle se désintègre au touché. La chaleur, tu t'en rappelais. Mais tu n'avais aucune preuve scientifique de tout ceci. Et la science, c'est ce que tu aimes. Avec ta magie élémentaire de feu, combinée à ce dit facteur, tu pourrais créer une magie bien plus violente que prévue. Mieux, si tu pouvais transformer ce facteur en magie, pour en faire une magie qui réduirait en cendres n'importe quel source de [insérer le facteur] entrant en contact avec, tu aurais à la fois une manœuvre défensive et offensive. Ce qui te manque grandement. Ce n'est pas la force physique qui te fait défaut, mais bien la force magique.

Tu te demandes si c'est bien pour cette raison que Caym t'a incitée à y aller. Ou alors est-il lui même naturellement en lien avec cette plante. Dans tous les cas, de nombreux nouveaux projets hantent ton esprit, et tu n'as qu'une hâte : les essayer. Le seul bémol dans cette histoire, c'est que tu n'as pas la moindre idée d'à quoi cette petite chose peut ressembler. Mais puisqu'il s'agit, en quelques sortes, d'un code mystique, tu n'as qu'à te fier à la magie ambiante pour essayer de la trouver. À l'instinct, plus ou moins.

Tu fais un peu le tour de l'oasis, profitant de ce spectacle qu'on ne voit pas tous les jours. En tant que touriste, tu t'approches doucement, mais sûrement, de ce point où une magie légèrement plus élevée que la moyenne émane. Tu vois plusieurs fois la même plante, et, afin d'avoir la certitude que tu ne te trompes pas, tu en effleures une. Qui part en cendres au gré du vent. Dans un sens, ça te paraît plus que romantique, dans un autre, tu en as rien à foutre du romantisme, et tu te dis que c'est un enchantillon gâché. Tu soupires et attrapes ta pince. Tu vas absolument tout ramasser. Puisqu'il n'y en a plus que trois dans ton champ de vision, tu ne les laisseras pas disponibles.

Tu dois te retenir de trembler. La tige est vraiment plus fine que ce que tu pensais, et l'attraper par les feuilles serait trop risqué. Tu passes bien plusieurs minutes avant de réussir à en attraper une, et tu fais en sorte de ne pas l'attraper dans tes mains par réflexe. À la place, tu prends ton sachet de congélation et tu l'y ranges, doucement, sans faire de geste brusque. Tu fais de même avec les deux plantes restantes. Tu crains que leur effet ne s'active, même à travers le plastique, donc tu ne les touches pas directement, et tu prends ton livre démoniaque afin de les applatir et de rentrer avec comme si de rien n'était.

Avec toutes ces opportunités qui s'offrent à toi, tu ne sais où donner de la tête. Mais tu sens que ces Cendres de Merle auront un impact important sur ton futur développement.


(c) By Halloween










Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

- Sujets similaires

 

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum