Fate/Prisma War
YO-RO-KO-BE PROTAGONIST

Bienvenu(e) sur le charmant forum de Gudako Fate/Prisma War.

Si tu n'es pas inscrit, je t'invite à venir lécher les pieds de Gudako parmi nous. On est gentil, c'est promis !

Est-ce que ton servant d'amour est disponible ? Gudako sait. Répète Gudako trois fois devant ton écran et ta réponse sera .
Est-ce que ton avatar préféré n'a pas été volé par un vilain d'Ouroboros ? Cette fois-ci, c'est à Arya qu'il faut demander. Mais il est fort possible qu'elle finisse par t'envoyer ce livre-ci à la figure.

Tu es déjà membre ? Mais qu'est-ce que tu fais encore là, alors ? On t'attend !

>> [Flashback]Premier Repas avec la Gourmandise(Ft. Arya)

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Message posté par : Lilith, O. Ondeflot
Ouvrir le détail
Lilith, O. Ondeflot
Appuyer pour fermer
avatar
Lilith
Féminin
Aime : Le plaisir charnel, la liberté
Déteste : L'église (la bâtiment), ses origines
Talent : Chauffer ou refroidir (les personnes)
Ennemi Naturel : Les chastes
Couleur préférée : Violet
Expérience : 754

Secret Garden
Rang: Count/Eldest
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 40 ¤
le Sam 18 Nov - 17:19
Premier Repas avec la Gourmandise

ft.

Je m'étirais. C'était le seul moyen que j'avais pour extérioriser à la fois ma fatigue et mon ennui. Je sortais tout juste de la ‘cérémonie’ qui viens de me promouvoir au rang de Luxure, et donc un des généraux d'Ouroboros. Je comprenais l'utilité d'une telle commémoration, mais c'était barbant à vrai dire. Je n'ai jamais aimé ce genre d'étiquette. Que ce soit au sein d'Ouroboros, ou au sein même de la vie de Mage. Mais bon, j'y étais allé tout de même et j'ai pris sur moi-même et participer au rituel qui m'a sacré Luxure. Désormais aux commandes de la division que je sers depuis quelques années maintenant, il allait falloir que je fasse des changements au sein de celle-ci, pour la rendre plus performante. Mon prédécesseur ma certes tout appris sur la création des cartes noires, il n'empêche qu'on peut améliorer encore la formule, les formes, et l'efficacité.

Cependant, ce n'était pas ma priorité. Je devais avant tout me présenter à ceux qui me connaissent pas et avec que je vais avoir des relations rapprochés, les autres prêcheurs. Je n'irai pas jusqu'à déjeuner avec eux tout de même, mais juste savoir a qui j'ai affaire si jamais je dois faire des choses avec eux, que ce soit des missions ou bien des relations intra et extra-professionnel. En fait, actuellement, j'ai uniquement deux personnes à voir absolument, car c'est sans doute avec elles que je travaillerais le plus, où du  moins, avec qui j'aurais le plus liaison. Une d'elle était Gourmandise, la cheffe de la division de vente des cartes noires. Rien de plus logique, vu que je suis la fabricante en chef des produits qu'elle va vendre par-delà le monde.

C'est pour cela qu'à la sortie de la cérémonie, j'ai recherché, en vain, pendant plusieurs minutes, voir si je trouvais celle qui était identifiée pour la Gourmandise. Mais la chance n'était pas avec moi, ou bien elle c'était volatilisé très rapidement justement pour ne pas avoir affaire à moi ou un autre. Qui sait. Déçue de ne pas avoir réussit à la capter, je me dirigeais vers la cafétéria pour manger un bout après cette réunion au sommet, histoire de digérer ma promotion, qui, encore pour moi, est un rêve qui se réalise, et ce, depuis que j'ai rejoins Ouroboros, il y a maintenant plus de quatre ans.

Une fois à la cafétéria et le plat entre mes mains, j'hésitai entre m'isoler pour la journée pour laisser mes émotions de joies redescendre, ou faire comme à mon habitude et déjeuner avec les membres, aux plus proches d'eux. C'était avant que je remarque un détail sur une autre table du lieu. Gourmandise y était, probablement en train elle aussi de prendre son repas. Ce fût bien évidemment le choix que je choisis, après tout, je souhaitais la voir au plus vite pour savoir comment notre lien professionnel allait fonctionner. En m'approchant de sa table, je la saluai.

« Salut Gourmandise. Je peux m'asseoir avec toi ? J'ai à te parler. »
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 25 ¤
le Mar 21 Nov - 22:33



Ravie de vous rencontrer



PARTICIPANTSDeux Prêcheuses
Résumé • On se serait pas déjà vues quelque part ?



Home

Tu remarques facilement que tout le monde vient généralement te voir lorsque tu manges quelque chose. Certes, ce n'est pas vraiment difficile de te trouver en train de manger, mais un jour ou l'autre, tu aimerais avoir un repas en paix avec ta conscience. Seule donc. Ou à deux, tout est relatif. Néanmoins, tu estimes avoir le droit à ton petit moment de calme, en tête à tête avec ta sainte nourriture. Mais non.

Une fois encore, il a fallu qu'on vienne te déranger. Si ça avait été n'importe quel membre lambda – qui ne soit pas de ta division, parce que eux comprennent pourquoi tu es comme ça –, tu aurais sûrement du arranger la situation quitte à prendre des mesures. Et tu es persuadée qu'ils ne veulent pas se frotter à celles-ci. Cependant, ce n'est pas un paysan random qui vient s'adresser à toi, mais la nouvelle Luxure. Tu la regardes de haut en bas en réalisant aussi que tu ne t'étais pas interrogée sur ce qu'était devenu son prédécesseur. Puis tu te dis que ça ne t'intéresse pas, donc le sujet ne sera pas amené sur la table.
❝ ▬ Installez-vous, nous vous écoutons. ❞

Tu te poses de grandes questions sur les Black Cards qu'elle pourrait créer. Tu as confiance dans les choix de Mélancolie, mais il est normal pour toi de craindre que ton business parte un peu en cacahuète. En parlant de cacahuètes, tu te sers dans un récipient non loin de toi et tu commences à grignoter. Tu évites de trop te poser de questions inutiles pour ne pas activer ta magie ainsi. A moins qu'elle n'en ai besoin.
❝ ▬ Quelque chose vous tracasse quant à notre nouvelle association ? Si vous le désirez, nous pouvons vous faire une prédiction. ❞
Croisant tes bras sous ta poitrine, tu la fixes en attendant. Va-t-elle donc acquiescer ou refuser ? La question te fait sourire, puisque selon toi, il y a une bonne et une mauvaise réponse. C'est une façon comme une autre pour tester les nouveaux Généraux après tout. Et tu apprécies tout particulièrement ce genre de situation, où tu toises une nouvelle personne. Mais réflexion faite, tu es persuadée de l'avoir déjà vue quelque part... Sans mettre le doigt sur l'endroit.

Tu hausses les épaules en réponse à tes pensées avant de te reconcentrer sur... Lilith, tu avais cru comprendre ? Tu n'étais pas très sûre. Mais quel nom adapté pour son péché. Sûrement aussi faux que le tien.
❝ ▬ Mais quitte à faire, parlez-nous de vous. Nous allons, nous l'espérons, avoir une longue collaboration, mieux vaut bien se connaître rapidement, vous ne pensez pas ? ❞



(c) By Halloween










Message posté par : Lilith, O. Ondeflot
Ouvrir le détail
Lilith, O. Ondeflot
Appuyer pour fermer
avatar
Lilith
Féminin
Aime : Le plaisir charnel, la liberté
Déteste : L'église (la bâtiment), ses origines
Talent : Chauffer ou refroidir (les personnes)
Ennemi Naturel : Les chastes
Couleur préférée : Violet
Expérience : 754

Secret Garden
Rang: Count/Eldest
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 40 ¤
le Mer 22 Nov - 13:57
Premier Repas avec la Gourmandise

ft.

J'attendais la réponse de Gourmandise, l'observant tout comme elle m'observait. La jeune femme en face de moi possédait un trait particulier… Sa cicatrise sous ses yeux… Ce n'est pas habituel, mais pour autant, ça ne me surprenait pas dans le monde magique. Après tout, mes yeux et mes cheveux… Sont bel et bien issue d'une expérience magique aussi, alors pourquoi pas elle ? Ce n'est pas peu courant au sein des familles de mages d'être prêt à tout pour augmenter leur puissance dans ce monde… Même à faire des actes horribles. Mais le passé est fait… Alors il faut vivre avec le mieux que l'on peut de nos transformations. Aussi bien mon bras droit meurtri par les flammes, que cette cicatrice sur mon dos… Bien que ce soit plus des cicatrices de bataille… Elles marquent à jamais.

En tout cas, peu importe les origines des marques de mon interlocutrice, j’acceptais son invitation et je m'installai en face d'elle, posant mon plateau sur la table. Je commençais à manger un peu, alors que Gourmandise elle prenait des cacahuètes qu'elle commençait à grignoter, avant de me poser une question et de me faire une proposition. Hé bien, ce n'est pas spécialement que j'avais peur pour l'Association… C'est plutôt que je préférais connaître un peu celle avec qui j'aurais probablement le plus de lien ici. Rien de plus. En soit l'association entre nous était normalement voué au succès, ni elle ni moi ont l'attention de la faire sombrer… Par contre pour la prédiction… Je posais ma tête contre le dos de main, laissant traîner ma fourchette dans mon plat de mon autre main, alors que je regardais dans les yeux la jeune femme en face de moi.

-Au sujet de notre coopérative, aucunement. En soi, je fais les cartes, tu les vends. Toi et moi ne souhaitons que le meilleur, donc il y a aucune raison en soit que celle-ci rate. En vrai, tout ce que je voulais savoir, c'était si tu avais des pré-requis, des demandes spécifiques par rapport à la carte… A part bien sûr en avoir et qu'elles soient fonctionnelles.

Je reprenais une partie du repas, l'engloutissant avant de continuer.

-Concernant ta prédiction… Nul besoin de cela. Je sais par les bruits de couloirs que les prédictions que tu fais sont presque, si ce n'est tout le temps, exact, mais pour le moment, je n'ai rien qui me demande de savoir précisément quelques choses… Mais qui sait, peut-être un jour, lors d'une mission très dangereuse, ou d'une chose vraiment précise, ça pourrait être utile, mais pas avant. Après tout, le destin est quelques choses de continuellement changeant. Une vérité à un instant T ne l'es pas forcément la minute après, je me trompe?

Je continuais d'observer le pécher en face de moi, continuant à manger de temps à autre une fourchette du repas. Il semblerait que les bruits de couloirs que j'ai entendu ne soit pas tous faux. Parler avec nous, faire des prédictions… Je me demandais ce que les membres disaient à propos de moi… Probablement des choses comme le fait que je sois très ouverte… Je souriais devant cette idée, non pas parce qu'elle est fausse, au contraire, mais juste parce que j'imagine bien les conversations autour de cela… En tout cas, je devais répondre à Arya, j'étais venue pour cela après tout. Apprendre à la connaître un minimum.

-En effet, c'est après tout pourquoi je suis venue te déranger lors de ton repas. Le plutôt ça sera fait, le mieux ça sera… Alors que dire… Je vais te passer toutes les banalités, si j'ai ce poste et ce titre, tu peux te douter de pourquoi, tout comme je peux douter de pourquoi tu es dans cette position identique à la mienne. Non… Parlons plus de chose plus proche de nous même. N'allant pas juste à la famille, qui est une chose inutile désormais, disons juste que je suis d'origine française. Et toi ?

Je ne la quittais pas du regard, intéressé par ses réponses.
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 25 ¤
le Jeu 23 Nov - 19:25



Ravie de vous rencontrer



PARTICIPANTSDeux Prêcheuses
Résumé • Family above all.



Home

❝ ▬ Libre à nous de changer le destin qui est écrit. Contrairement à ce que vous semblez croire, rien n'est du au hasard. À moins d'avoir conscience de ce qui vous attend, vous irez forcément dans une direction dictée par votre... instinct animal. ❞

Bonne réponse. Si elle t'avait répondu par la positive pour une prédiction, tu l'aurais plus que refusée.
❝ ▬ Du moins, c'est ce que nous pensons. Fort heureusement, nous ne sommes pas entravée par ces chaînes, puisque nous savons à l'avance. ❞
Tu changes de cible pour prendre des pistaches. Tu soutiens son regard sans l'ombre d'une hésitation avant de tapoter du doigt sur la table Geste que tu arrêtes lorsqu'elle dit que la famille est désormais inutile. Ton visage s'assombrit soudainement et tu as du te retenir de ne pas prédire le moyen de la tuer dans les minutes qui suivent. Même si les désaccords entre pêchés peuvent avoir lieu, tu ne penses pas que ce soit quelque chose d'utile en l'instant. Du moins, tu vas éviter de torturer une nouvelle Générale dès son première jour. Et même les jours qui suivent, si l'avenir le permet. Tu prends le temps d'aller te servir une tasse de thé avant de reprendre ton sourire comme si rien ne s'était passé. Absolument rien.
❝ ▬ Nous allons vous faire une prédiction, tout compte fait. La prochaine fois que vous insinuez que notre famille est "désormais inutile", vous êtes morte. ❞
Une gorgée de ton thé ainsi qu'une pensée de la dernière fois que tu as vu ton oncle suffisent pour t'apaiser. Bien évidemment, elle ne peut pas savoir ce genre de choses, elle n'a même pas à en avoir les détails. Mais un sujet aussi délicat d'entrée de jeu, il fallait oser.
❝ ▬ Française hein... Il s'agit également de notre origine. Même si cela fait déjà sept ans que nous avons quitté le pays. Nous n'y sommes pas retournée depuis 2015, mais nous prévoyons d'y aller sous peu. Quitte à ce que ce soit une escale pour une vente, la France reste un beau pays. ❞
Ton regard se perd dans ta tasse, puis tu te dis qu'une magie de divination par le thé aurait été plutôt sympathique aussi. Cependant, on ne t'a pas liée à une tasse. Ni à du thé. Au final, ce n'est pas plus mal. Transporter un livre, et s'en servir lorsque tu voyage, c'est assez facile. Mais cette autre option aurait été un peu plus galère à tes yeux. Tu réalises alors que Lilith en sait probablement plus sur toi que tu n'en sais sur elle. Rumeurs oblige. Surtout que tu es persuadée de la connaître. Au moins de vue. Tu orientes à nouveau tes yeux vers elle, tout en les plissant pour essayer de comprendre d'où te vient cette intuition. Toujours sans réussir à trouver.
❝ ▬ Depuis combien de temps êtes-vous à Ouroboros ? Ou depuis combien de temps avez-vous quitté la France ? Nous pensons vous avoir déjà croisée un jour ou l'autre. Même si ce n'est pas vraiment ce qui nous intéresse. ❞
Tu recommences à tapoter du doigt sur la table, en buvant ton thé de l'autre main. Tu la fixes en même temps que tu ingurgites ta boisson chaude. La légère résonance, entre la tasse et sa soucoupe, brise le silence, et tu t'empresses de suivre la même voie.
❝ ▬ Quelles sont vos compétences magiques ? ❞



(c) By Halloween





Dernière édition par Arya L. Dehaene le Mar 28 Nov - 10:19, édité 1 fois







Message posté par : Lilith, O. Ondeflot
Ouvrir le détail
Lilith, O. Ondeflot
Appuyer pour fermer
avatar
Lilith
Féminin
Aime : Le plaisir charnel, la liberté
Déteste : L'église (la bâtiment), ses origines
Talent : Chauffer ou refroidir (les personnes)
Ennemi Naturel : Les chastes
Couleur préférée : Violet
Expérience : 754

Secret Garden
Rang: Count/Eldest
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 40 ¤
le Sam 25 Nov - 15:05
Premier Repas avec la Gourmandise

ft.

Je hochais la tête quand elle parlait de changer son destin. En effet, je l'avais déjà fait une fois, alors pourquoi pas plusieurs fois. Rien est écris, et je suis bien d'accord avec ça, bien que pour moi le hasard, ou devrais-je plutôt le chaos, est une part importante. En effet, c'est pour cela que pour moi les prédictions ne peuvent être tout le temps juste, une seule variable change un peu, et le résultat est totalement différent. Donc même si ma vision ne correspond pas entièrement à celle de Gourmandise, au moins elle s'en rapproche.

Je continuais de manger le repas de la cantine alors que mon interlocutrice, après être passé à d'autres mets, allait se servir une tasse de thé. Cependant, sa phrase qui suivit me fit rire de plus belle, heureusement que je n'avais rien dans la bouche à ce moment-là. Je pris quelques secondes à me calmer avant de poser de nouveau mon regard sur elle.

-Prédiction hein ? Je ne joue pas dans cette catégorie. Je préfère les faits, donc je vais t'en annoncer un. La prochaine fois que tu prévois une telle chose, celle qui mourra, c'est toi. Maintenant que les formalités sont passées, continuons donc de faire connaissance, partenaire commerciale.

Je reprenais mon repas, calmement. Je suppose que c'est inéluctable. Après tout, on est pas ici parce qu'on à un point de vue commun, mais parce qu'on a une vision plus ou moins semblable sur l'avenir. Cependant, tout comme elle semblait détester les gens qui pensait ainsi, je n'appréciais guère ceux qui clamaient qu'une famille était utile. Une différence de vie je suppose.

Cependant, la suite de la discussion ne fût pas aussi froide, et heureusement d'un côté. Car malgré notre différence sur cela, à mes yeux, il est pas nécessaire de ternir une potentielle relation, peu importe si elle est personnelle, intime, ou commerciale. Ce n'est pas le but ici, on est d'Ouroboros après tout, donc on doit un minimum pouvoir travailler ensemble.

Mais je fus surprise quand elle me disait ses origines à vrai dire. Qui aurait cru que dans notre organisation, au rang de général, deux françaises auraient leur place. Bien qu'elle semblait avoir hâte de rentrer au pays, ce qui n'est absolument pas mon cas, encore une fois. Le plus loin je suis du pays, le mieux je me porte.

Je posais ma fourchette sur le plateau et mis ma tête par ma main, alors qu'elle me posait les questions sur depuis quand j'ai quitté la France et rejoins Ouroboros. Pas spécialement intéressant comme informations à mes yeux, mais soit.

- En termes d'adhésion, cela fait quatre ans environs que je suis un membre de l'organisation. Cependant ce n'est pas aussi simple. Pendant un an, j'étais une taupe au sein de l'Association, mais j'étais jeune et inexpérimentée, et j'ai fais une gaffe, et j'ai fini par être découvert. J'ai dû donc éliminé la personne qui m'avait découvert, simulée un accident où on est morte toutes les deux, puis j'ai dû disparaître dans la nature pendant un an, où j'ai voyagé de par le monde, découvert ses plaisirs, avant de revenir ici… Ou plus exactement, venir ici pour la première fois. Car jamais je n'y avais mis les pieds. Et donc depuis deux ans je suis dans le QG, ayant rejoins la division de fabrication des cartes, vu que je pouvais plus être une espionne. Voilà. Trois ans donc que j'ai quitté mon pays natal.

Je reprenais mon repas pour terminer les restes, alors que je fixais également Gourmandise, tout comme elle me fixait. Puis, le silence qui c'était installé fût de nouveau brisé, tout d'abord par le choc entre les couverts, puis par elle, qui me posa une autre question. Je croisais les bras alors que je m'appuyais contre le dossier

-Hé bien… Médiocre. Rien de bien passionnant. Nul besoin de s'attarder sur une telle chose. La seule chose à laquelle je suis réellement bonne en magie est la conception des cartes noires. Sinon rien.

Je finis par poser sur le plateau mes couverts, le repas étant terminé. Je posai mon menton sur les deux mains liées, alors que je continuais de regarder Gourmandise. Je restais ainsi pendant quelques secondes avant de poursuivre. Une question simple et logique, il n'y avait pas besoin de plus.

- Sinon toi, comment tu as rejoins Ouroboros, et depuis quand ?


Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 25 ¤
le Mar 28 Nov - 11:29



Ravie de vous rencontrer



PARTICIPANTSDeux Prêcheuses
Résumé • Prédire l'avenir.



Home

Tu ne peux retenir un rire nerveux. De toutes les blagues, c'est bien la meilleure qu'on t'avait faite. Toi, mourir ? N'a-t-elle donc pas conscience que si elle te tue, Mélancolie signera aussi son arrêt de mort ? N'importe quelle personne haut gradée et avec un minimum de bon sens doit se douter à quel point ta magie peut être prisée à travers le monde. Tu es persuadée que si l'Association l'apprend, ils ne pourront pas te tuer. Parce que tu deviendras beaucoup trop importante. Tu l'es déjà pour ta chef, mais tu attends juste le bon moment pour l'être aux yeux du monde entier. On t'a toujours utilisée pour ta magie, désormais, c'est toi qui vas te servir de ta magie pour agir selon tes envies.

C'est pour ça, que tu ne mourras pas. Et si tu meurs, il se passera quelque chose, probablement. Malheureusement, tu ne peux savoir quoi.

Malgré tout, tu ne peux t'empêcher de te dire « au cas où », bien que la probabilité soit minime. Que tu le veuilles ou non, ta mort arrivera un jour – même si, d'après toi, il n'y a que trois choix possibles sur la façon dont tu vas mourir. D'où tes précautions, et ton envie de transmettre ton blason magique un jour ou l'autre. Ta lignée ne doit surtout pas s'arrêter. Tu vivras, à travers tes descendants.

Cependant, tu n'acceptes tout de même pas qu'elle ait engagé un sujet aussi délicat que la famille sans même te demander ton consentement, en se basant uniquement sur sa vision de la chose. Surtout en sachant le fait que tu as adopté cet enfant il y a quelques années maintenant, ce n'est un secret pour personne dans l'organisation. Tu continues la conversation comme si tout allait bien, mais il est sûr que tu n'iras pas faire d'emplettes avec cette personne.
❝ ▬ Vous êtes chanceuse d'être encore en vie si vous avez fait une erreur qui aurait pu nous coûter. Des gens sont morts ici pour moins que ça. ❞
Tu écoutes le reste de son histoire, pas vraiment intéressée, mais ça te fait dire que tu l'as peut-être croisée lors de ces deux dernières années. Voilà qui répond à tes interrogations. La dernière partie de son explication te suffisait, au final. Tu te plains qu'on te parle trop, alors que tu fais en sorte qu'on te parle, Lyra, il va falloir te décider sur ce que tu veux.

Cependant, tu restes tout à fait surprise quand elle te dit qu'elle n'a pas d'autres talents que la création de cartes. Tu regardes les pistaches que tu manges et le thé que tu bois. Non, elle ne peut que te mentir. Tu ne penses sincèrement pas que la chef irait choisir un Général uniquement parce qu'il est doué dans le domaine de sa division. Selon toi, elle attend plus que ça. D'autant plus si elle a déjà fait une erreur dans le passé, si elle est encore en vie et si maintenant elle est à la tête d'une division, ce n'est pas uniquement parce qu'elle sait faire des cartes.

Le tintement de ses couverts sur son plateau te fait relever ton regard vers elle. Tu ne réagis pas à son mensonge – qu'il soit volontaire ou non. Et tu souris à ses interrogations tandis qu'elle n'a pas répondu à la tienne. Comment et depuis quand ? Que de souvenirs. De cette époque, où tu étais nomade.
❝ ▬ Nous avons trouvé Mélancolie tout juste après que l'organisation soit officiellement créée. Il y a cinq années donc. Comment l'avons-nous trouvée ? Nous l'avions juste prédit. ❞
Tu portes ta tasse à tes lèvres en admettant que la divination par le thé ne serait vraiment pas pour toi. Tu ne pourrais probablement pas t'empêcher de le boire dans tous les cas, avant d'avoir retenu ce que tu aurais vu.
❝ ▬ Oh, voilà ce qui est important à savoir. Acceptez-vous, de votre plein gré, d'offrir du mana à la forteresse qu'est notre QG ? Ce n'est pas douloureux. Enfin, peut-être. ❞



(c) By Halloween










Message posté par : Lilith, O. Ondeflot
Ouvrir le détail
Lilith, O. Ondeflot
Appuyer pour fermer
avatar
Lilith
Féminin
Aime : Le plaisir charnel, la liberté
Déteste : L'église (la bâtiment), ses origines
Talent : Chauffer ou refroidir (les personnes)
Ennemi Naturel : Les chastes
Couleur préférée : Violet
Expérience : 754

Secret Garden
Rang: Count/Eldest
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 40 ¤
le Mar 28 Nov - 21:54
Premier Repas avec la Gourmandise

ft.

Je l'écoutais parler, ne montrant aucun signe cette fois-ci. Aucun rire, aucun sourire. Il semblerait que j'ai touché la corde sensible avec elle, et bien évidemment je ne suis pas stupide. Je me doute bien que la personne en face de moi n'est pas une incapable, bien au contraire. Mélancolie n'était pas le genre de femme à s'entourer de personne qui ne lui servait à rien, même dans mon cas qui, soyons franc, est quand même plutôt particulier. Je notais tout de même sa menace dans un coin de mon esprit, car elle devait certainement le pensé. Dommage qu'elle soit si susceptible, pour ma part elle peut avoir un avis différent du mien, ça m'est égale… Mais on dirait qu'une certaine personne ne peuvent pas l'accepter malheureusement.

Tout de même, je ne comprenais pas ce que les Mages trouvaient de si bien dans une Famille ? Avoir des proches ? Avoir des êtres avec qui partager ses connaissances ? Rechercher les Origines ? Donner son héritage à ses descendants ? C'est inutile, une fois que sa vie est finie, tu disparais, et peu importe ce que les gens pensent de toi. Tu peux rester dans leur cœur, c'est bien, mais ce n'est nullement intéressant. Si c'est pour dire, je préfère encore ceux qui recherchent l'immortalité pour eux même que ceux qui cherchent à juste laisser une trace de leur passage, au moins eux on à objectif qui leur est propre à leur personne… Les autres n'importent qu'un minimum. Enfin, je devais m'y attendre, j'ai toujours haï les Mages et leur fonctionnement, et ce, depuis ma plus tendre enfance. Mais s'ils souhaitent agir ainsi, grand bien leur face, je n'adhère juste pas à leur système.

En tout cas, sa prédiction était étonnante, prévoir sur cinq ans c'est tout de même un exploit, mais vu les pointures qu'il y à dans Ouroboros, rien de plus normal… En vrai, au fond de moi, je me demandais encore comment j'avais atteint cette position. Bien que Mélancolie ne s’intéresse en rien au passé, et je la rejoins tout à fait sur ce point, on ne peut pas le changer après tout. Il y a cependant un fait qu'on ne peut enlever. Les gênes, ou plutôt dans le cas de Mage, l'héritage magique. Étant la troisième fille d'une petite famille de mage, il n'est pas étonnant que je n'ai rien eu. Tout ce que je l'ai eu… C'est par mon entraînement… Et peut-être les expériences magiques qui ont peut-être atteint leur objectif. En tout cas, je suis, initialement, bien plus basse en niveau que la plupart des Mages… Ça ne serrait pas une erreur de dire que j'ai commencé de zéro, sans rien… D'accord, avec peut-être quelques unités magiques, rien de plus. Dû coup… J'avais des idées sur le pourquoi elle avait fait cette décision… Mais rien de bien solide. Ni pouvoir exceptionnellement rare, ni une espèce rare de Mage, et encore moins une puissance anormale… Oui, ce n'est pas pour rien que j'ai été surprise d'avoir été élue à ce poste après tout. Là où chacun de mes six congénères ont mérités leur place… Moi…

Je fus cependant coupé dans mes pensées par la question suivante de ma jeune collègue… Donner son mana à la forteresse d'Ouroboros… De mon plein gré… C'était une question un peu étrange je dois l'avouer… C'est surtout étonnant que c'est elle qui me la pose. Si c'était Mélancolie, ou encore peut-être la division pour protéger le forteresse, pourquoi pas… Mais elle, vendeuse de carte… Je deviens sois paranoïaque envers elle et ses menaces, soit il y a réellement quelques choses derrière sa question… Mais qu'est-elle… ? Et pourquoi donc ajouter le fait que ce n'est pas douloureux… Du moins peut-être… ? Elle devrait le savoir si elle le fait… Comme réponse, je me repositionnais sur ma chaise, enlevant une de mes mains support à mon menton en la reposant sur la table, et regardant mon interlocutrice, plissant légèrement des yeux. Important de savoir… Est-ce que le très probable Champ qui entourait notre QG avait une particularité avec le mana de ces membres ? Dû à mes spécificités dans l'Organisation, je ne suis pas au courant de tout… Je dois être prudente…

- Probablement… Pour peu que je sache spécifiquement pourquoi on aurait besoin de mon mana en particulier… Quand le monde en possède une réserve bien supérieur à la mienne…

Je restais assez évasive, car je n'arrivais à saisir s'il y avait un sens caché ou pas derrière ces paroles. Après tout, je parle à une personne qui est dites la meilleur vendeuse d'Ouroboros, ce qui est probablement vrai… Mentir est une seconde nature pour elle.

- Du coup, éclaire-moi Gourmandise, explique-moi donc l'utilité de mon infime mana dans cet ensemble qu'est notre QG.


Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 25 ¤
le Mer 29 Nov - 13:06



Ravie de vous rencontrer



PARTICIPANTSDeux Prêcheuses
Résumé • Et en tirer profit.



Home

Sa méfiance envers ta proposition la fait grandement remonter dans ton estime. Plusieurs personnes ont directement accepté lorsque tu leur as demandé, du fait de ton ancienneté et de ta position. Mais ce n'est pas ce que tu recherches, et tu es bien contente de voir que ce n'est pas ce qu'elle a fait.Tu décortiques tes pistaches en la laissant mariner un peu. Tu aimes te faire désirer, tout en sachant que ça inspire autant la peur que l'impatience. Surtout qu'elle n'est probablement pas au courant de ce qui entoure tous les environs. C'est pourtant quelque chose d'important à savoir, à tes yeux, pour un Général. Tu croises les bras en levant les yeux en l'air pour chercher une explication claire et ne rien omettre. Tu te penches ensuite vers elle pour chuchoter, les oreilles indiscrètes n'étant pas les bienvenues.
❝ ▬ Voyez cela comme un don du sang. ❞
Tu te lèves en t'étirant et tu vas chercher une corbeille de fruits que tu poses entre vous deux. Bien que tu continues à manger tes pistaches après t'être rassise. Tu penses que ça ne suffira pas. Parce que tu as oublié de préciser un truc. Comme si tu venais de t'en souvenir exactement à cet instant, tu lèves le doigt vers le plafond, puis tu la regardes avant de rajouter :
❝ ▬ Ça nous a pris beaucoup de temps et de mana pour installer tout ça. Donc nous aimerions que ce soit rentable sur le long terme. Pour cela, nous avons besoin de la participation de chacun. Ce n'est pas obligatoire, cependant. ❞
Si elle tient vraiment au futur d'Ouroboros, la réponse ne devrait pas se faire attendre plus que ça.

Puis, une idée te vient en tête. Tu n'as jamais fait ça, et à vrai dire, tu n'avais jamais pensé à le faire. Mais au final, ça pourrait être grandement pratique si jamais des erreurs venaient à être commises. Tu te mets rapidement à compter le nombre de personnes qu'il y a dans l'organisation, et tu te dis que ça pourrait être galère, mais pas impossible. Il va falloir toucher deux mots à Mélancolie de ce concept, mais ça peut se tenter. Pas maintenant, pas encore. Il n'y a pas d'intérêt à le faire immédiatement. Vous avez besoin de faire parler de vous, pas de devenir prévisibles.
❝ ▬ Dites-moi, Lilith. Que diriez-vous, un jour ou l'autre, d'acheter l'une de vos cartes ? Vous avez dit vous-même ne pas avoir de talent particulier, si ce n'est la création de cartes, mais qu'en est-il de l'utilisation de ces dernières ? Puisque vous les connaissez par cœur, vous devriez être la personne qui connaisse également le mieux leur plein potentiel. Admettons que vous soyez cliente. Vous laisseriez-vous tenter par l'une de vos créations ? ❞
Les conséquences de tes idées te traversent l'esprit, en même temps que ces mêmes idées te viennent. Il t'est difficile de faire le tri dans ce qui doit être gardé et ce qui doit être jeté. En attendant, Luxure pourra peut-être t'aider pour une phase de nettoyage de ton imaginaire. Tu te remets à taper du doigt sur la table, plus rapidement que les fois précédentes. Décidément, une simple discussion pas forcément bien partie peut t'amener à penser à de grandes choses... Aux risques et périls du reste de l'humanité.



(c) By Halloween










Message posté par : Lilith, O. Ondeflot
Ouvrir le détail
Lilith, O. Ondeflot
Appuyer pour fermer
avatar
Lilith
Féminin
Aime : Le plaisir charnel, la liberté
Déteste : L'église (la bâtiment), ses origines
Talent : Chauffer ou refroidir (les personnes)
Ennemi Naturel : Les chastes
Couleur préférée : Violet
Expérience : 754

Secret Garden
Rang: Count/Eldest
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 40 ¤
le Mer 29 Nov - 20:07
Premier Repas avec la Gourmandise

ft.

Finalement après quelque temps de réflexion, que Gourmandise semblait me laisser volontairement, elle se décida enfin à signaler le pourquoi elle demandait du mana. Ce n'était pas pour Ouroboros à proprement parler, mais bel et bien pour elle. Ce n'est donc pas le Champs de l'organisation, mais, au vu de ce qu'elle m'a dit, lié à elle. En soi, ça ne me dérange pas spécialement… Faire un don comme elle l'as si bien dit… Pourquoi pas… Je suppose que je peux l'aider, en tant que camarade d'Ouroboros. Je continuais de réfléchir alors qu'elle allait chercher une corbeille à fruit qu'elle mit entre nous deux, bien qu'elle ne se servit pas dans celle-ci, ce qui ne fût pas mon cas. Je pris un fruit que je commençais à manger, comme dessert.

Cependant, un petit truc me dérangea dans ce qu'elle dit… Pourquoi insister sur les ressources qu'elle à puiser et le fait que ça devait être rentable ? Enfin je comprends la volonté, mais pourquoi le précisé. Me dirait-elle pas tout ? Pourquoi prendre une telle position ? Aurait-elle omis une partie de son explication ? Après tout, on parle de quelques choses que peu d'entre nous peuvent faire… Ça ne m'étonnerait pas que ce soit plus compliqué que ça… C'est donc légèrement méfiante que je donnais ma réponse.

- Pourquoi pas… Mais je vais être franche avec toi, ni tourné autour du pot… Je veux bien que tu veuilles que ce soit rentable. Cependant… Pourquoi demander la participation de tous, tout en disant que ce n'est pas obligatoire… ? Soucis de clarté… Ou raison obscure ? En tout cas, tu m'expliqueras comment faire pour aider ton… œuvre.

Je continuais de croquer dans le fruit, le finissant rapidement. Alors que je déposais le reste dans l’assiette, je fus surprise par la suite de la conversation. Acheter mes propres cartes… Mais, je me demande si ma réponse allait la surprendre. Surtout qu'elle savait plus où moins comment fonctionnait ces dernières… Ou peut-être était-ce la réponse qu'elle attendait. Bien que je me demandais encore pourquoi elle me demandait aussi cela… Décidément… Je me demande si je ne suis pas trop 'Carpe diem' pour Ouroboros… Je n'ai pas de grand plan prévu pour moi ou pour l'Organisation… Je prends comme ça vient, et puis c'est tout. Enfin, je présume que c'est encore une différence notable que j'ai avec les Mages plus… Classique.

- Si, et uniquement si on parle du fait que je sois cliente, sans prendre en compte Ouroboros… Oui, j’achèterais la carte sans hésiter. Justement parce que je connais son potentiel… Et, comparé à ce que l'on peut croire… Utilisé une autre source d'énergie est plus avantageuse que l'on penserait… Surtout dans mon cas … particulier. Malheureusement… Ouroboros passe avant tout, et ces cartes sont un moyen nécessaire pour nous faire connaître, donc je me dois de refuser. Actuellement, on ne crée par les cartes pour faire la guerre… Mais pour la faire naître… En quelque sorte. Du moins, pour le moment.

Je me levais pour aller chercher une boisson, un thé également, avant de revenir m'asseoir en face de ma partenaire de discussion. Je buvais le thé tout restant sur l'écoute, tranquillement. Puis, je déposais la tasse sur la table, ayant eu une petite idée, grâce à la requête particulière de ma camarade… Je m’adossais contre mon dossier de chaise en y réfléchissant, mettant ma main droite devant ma bouche et baissant légèrement les yeux vers la table pour y réfléchir…

Ça demanderait des ressources que je n'ai pas… Mais ça serait possible… Ou pas… Peut-être trop coûteux… Peut-être que je devrais voir avec ma Division… Ou peut-être garder ça pour moi pour le moment… Des possibilités… Mais aussi des risques… Peu importe comment je m'occupe de cela.

Je soupirais, reprenant la tasse dans mes mains et la portant à mes lèvres… Si ce que j'ai en tête fonctionne… Ça va finalement nécessiter des prévisions sur le lendemain. Mais rien ne presse, pour le moment, je dois stabiliser ce que j'ai déjà acquis…

- En tout cas, content de voir qu'au moins un d'entre nous à de la suite dans ses idées...


Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 25 ¤
le Jeu 30 Nov - 23:27



Ravie de vous rencontrer



PARTICIPANTSDeux Prêcheuses
Résumé • Manger le fruit.



Home

❝ ▬  Vous n'avez pas compris. Nous avons besoin de l'accord des personnes concernées. Donc nous sommes ravie s'ils décident d'aider Ouroboros en donnant un peu de mana, mais ce n'est pas quelque chose que nous allons forcer. Chacun est libre d'aider à sa façon. Et c'est de cette façon là, que nous vous proposons d'aider. Si c'est le terme de rentabilité qui vous dérange, nous trouvons ça dommage d'avoir dépensé autant de mana sans que personne n'en donne en échange, afin de compenser un peu. ❞
Sa réponse te satisfait grandement. Si tu ne savais pas que les Black Cards te prenaient aussi ton énergie vitale, et pas seulement ton sang, tu aurais été la première à te laisser tenter par ces armes qui te semblent bien plus mystérieuses que les Heroic Cards en elles-mêmes. En tant qu'acheteuse, tu ne sais pas trop sur quoi tu vas tomber, tu ne sais pas non plus comment gérer la puissance, tu ne sais rien. Il n'y a que toi et ton instinct. Et c'est ce qui rend les Black Cards si intéressantes à ton goût. Mais tu ne peux pas te permettre de mourir maintenant. Tu as encore des choses à faire avant de te laisser tenter par l'appel de la Faucheuse.
❝ ▬ Votre cas en particulier, hum ? De quoi parlez-vous Luxure ? Tenteriez-vous de cacher quelque chose à votre collaboratrice la plus proche ? Non, vous n'oseriez pas, n'est-ce pas ? ❞
Tu te lèves et marches très lentement pour aller jeter les coques de tes pistaches. Tu prends ton temps, tout en réfléchissant à ce qu'elle a sous-entendu, ce qu'elle a voulu que tu remarques, mais ce que tu ne peux pas comprendre parce que tu n'as pas les connaissances pour. Et, du coup, tu crèves d'envie de savoir. Mieux. Tu vas savoir. Si elle ne te le dit pas, tu trouveras quelqu'un pour le dire. C'est aussi simple que ça.

Tu reviens vers elle, mais tu restes debout, tandis que tu ranges petit à petit tout ton bordel. Venir ici tout le temps, c'est bien, mais ce n'est pas pour autant que tu zones et que tu laisses tes déchets partout. Ton esprit est assez pollué ainsi, donc tu fais en sorte que ton environnement le soit un peu moins, c'est déjà pas mal !
❝ ▬ Dans tous les cas, nous sommes ravie d'avoir pu discuter avec vous. Puisse l'avenir vous être favorable. N'hésitez pas à vous servir autant que vous le désirez dans cette cafétéria. Il s'agit de notre antre, mais vous y êtes la bienvenue. ❞
D'un geste rapide, tu te remets à marcher, mais cette fois-ci pour te placer derrière elle. Tu passes ton bras par dessus son épaule pour attraper une pomme que tu places devant elle. Ton autre main, tu la poses sur sa tête, comme une mère le ferait avec son enfant.
❝ ▬ Et vous pouvez nous croire, nous avons bien plus d'imagination que vous ne pouvez le penser. Si jamais vous en manquez. ❞



(c) By Halloween










Message posté par : Lilith, O. Ondeflot
Ouvrir le détail
Lilith, O. Ondeflot
Appuyer pour fermer
avatar
Lilith
Féminin
Aime : Le plaisir charnel, la liberté
Déteste : L'église (la bâtiment), ses origines
Talent : Chauffer ou refroidir (les personnes)
Ennemi Naturel : Les chastes
Couleur préférée : Violet
Expérience : 754

Secret Garden
Rang: Count/Eldest
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 40 ¤
le Ven 1 Déc - 13:45
Premier Repas avec la Gourmandise

ft.

Je l'écoutais alors qu'elle expliquait le fonctionnement de ce qui semblait être son atelier… Non, à ce niveau-là, et comme elle semble me le présenter… Ça ressemble plus ou moins à un temple, à un endroit où tu viens donner volontairement tes offrandes à un dieu, ou une entité, et ici, c'est ma collègue. Sa carte Caster doit être très intéressant pour arriver à faire un tel territoire… Rien qu'un Atelier demande énormément de travail, alors un temple… Je comprends qu'elle cherche à compenser, après tout, ce n'est pas une chose évidente à faire. Même pour le meilleur des Mages qui à jamais exister, peut importe si elle possède un tel Caster ou pas en Carte Héroïque.

- Je pense comprendre oui. Bien, j'en donnerais… De toute façon… Ce n'est pas comme j'avais une réserve constamment pleine que je peux recharger très rapidement… Donc je ferais un don à ton territoire, juste dis-moi comment faire.
Et ne t'inquiète pas, collaboratrice. Je ne cache rien qui puisse mettre en péril ta position, ta vie, ou celle d'Ouroboros. Disons plus que ce sont des choses qui n'ont plus rien à faire dans le présent. Le passé est fini, nous avons juste à regarder vers l'avant.


Je la suivais du regard alors qu'elle se levait pour jeter les déchets de son repas, alors que je me contentais de rester assise et de m'étirer, relâchant les derniers restes de tension que j'ai eus suite à cette réunion au sommet, qui m'a entraîné à ma promotion. Elle finit par revenir pour ranger ses affaires, alors qu'elle m'invita et m'autorisait à revenir à la cafeteria pour me servir comme je le voulais… Enfin, je présume que ça fait un minimum de sens, vu qu'on peut considérer ça comme son domaine, au vu du pêcher qu'elle représente… C'est comme si je donnais accès libre à ma chambre… Enfin, pas tout à fait… Ma chambre reste un endroit privé, la cafétéria elle est tout de même publique. Enfin, je présume que je devais la remercier.

- Merci, je suppose, mais…

J'arrêtais ma phrase, quand, étonnée, je vis mon interlocutrice passer derrière moi, me mettant une pomme sous le nez, alors que son autre main était sur ma tête, comme si elle faisait une caresse à celle-ci. Je la laissais faire, retirant mon bras de mon menton, pour jeter un regard en arrière, vers celle-ci.

- Hum… Ce n'est pas l'imagination qui me manque. Disons plus des ambitions sur le long terme personnel. Mais je note dans mon esprit ton offre Gourmandise… Si un jour j'ai une page blanche dans ce domaine, pour quoi que ce soit, je viendrais quérir les produits de ton imagination.

Je me levais, laissant tomber la main qui était présente sur ma tête, et ignorant la pomme qui était devant mes yeux, puis allait rendre mes couverts et jeter tous les déchets qu'il restait, avant de revenir rapidement vers cette jeune femme particulière, qui était désormais celle avec qui je serrais probablement le plus proche dans cette organisation.

- En tout cas, merci d'avoir prit le temps de discuter avec moi, Gourmandise. En espérant que nous collaboration interne rencontre un franc succès, que ce soit ici, ou dans le monde. Je vais te laisser désormais, j'ai une division à prendre sous mon aile… À moins que tu ne souhaites encore une chose ?


Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 25 ¤
le Dim 7 Jan - 13:25



Ravie de vous rencontrer



PARTICIPANTSDeux Prêcheuses
Résumé • Choper le mana.



Home

Tu te mets à rire de bon cœur. Si c'était une blague, elle était très bien pensée. Mais surtout le jeu d'acteur qui allait avec, il était magnifique. Soupçonnant tout de même le fait qu'elle puisse être sérieuse, tu prends le temps de lui répondre. Par simple précaution.
❝ ▬ Voyons, chère Luxure. Vous n'allez pas nous dire que vous ne savez pas comment partager du mana avec quelqu'un ? C'est de votre domaine plus que du notre. L'endroit où vous pourrez faire votre don se situe dans la salle de réunion. Vous pouvez y aller quand vous le désirez. Il y a des fioles à disposition, il suffit simplement de les remplir et de tout verser dans le petit verre doseur à côté. Ce n'est pas plus compliqué qu'une recette pour nous, et ça ne l'est pas plus que d'enserrer quelqu'un pour vous. ❞
Actuellement, c'est simpliste. Mais vu le temps que ça t'a pris de tout mettre en place, tu aurais de quoi te vanter et inscrire une centaines de précautions pour qu'on ne te foute pas tes heures de travail en l'air. Pourtant, tout ceci ne t'intéresse pas. Tu as juste besoin d'alimenter le temple que tu gardes activé en permanence. Si chacun y versait ne serait-ce qu'un centilitre par jour, tout fonctionnerait bien mieux pour toi. Cependant, pour cela, il faudrait que tu aies averti toute la populace de la présence de ton territoire. Ce que tu n'as pas fait. Tu as bien conscience qu'il y a – au moins – un traitre qui se balade ici. Et par traitre, tu entends « personne qui refuse la coopération » pour le plus faible niveau. Crier sur tous les toits la présence de ce temple ne ferait que vous mettre en danger. Ce qui, étrangement, ne te réjouirait pas forcément.

Tu lèves les yeux vers Lilith après qu'elle se soit levée, faisant la moue en réfléchissant à sa question. Ça ne dure qu'une fraction de seconde, avant que tu ne ranges tes deux mains dans tes poches.
❝ ▬ Nous n'avons besoin de rien de plus. Vous devriez vous dépêcher de faire connaissance avec votre division. Nous espérons pour vous que celle-ci vous attend de façon positive, et qu'elle ne regrette pas son prédécesseur. Vous savez, les petits actes de révolte au sein d'une seule division, ça peut arriver. Mais si jamais, n'hésitez pas à nous appeler non plus. Nous ne voudrions pas qu'il vous arrive quoi que ce soit, désormais. ❞
Avec cet air nonchalant, tu te diriges vers d'autres membres à qui tu vas simplement parler de la pluie et du beau temps. Ta pollution mentale a l'air ravie. Ta nouvelle collègue pourrait être une personne très intéressante à l'avenir.



(c) By Halloween










Message posté par : Contenu sponsorisé
Ouvrir le détail
Contenu sponsorisé
Appuyer pour fermer

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

- Sujets similaires

 

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum