Fate/Prisma War
YO-RO-KO-BE PROTAGONIST

Bienvenu(e) sur le charmant forum de Gudako Fate/Prisma War.

Si tu n'es pas inscrit, je t'invite à venir lécher les pieds de Gudako parmi nous. On est gentil, c'est promis !

Est-ce que ton servant d'amour est disponible ? Gudako sait. Répète Gudako trois fois devant ton écran et ta réponse sera .
Est-ce que ton avatar préféré n'a pas été volé par un vilain d'Ouroboros ? Cette fois-ci, c'est à Arya qu'il faut demander. Mais il est fort possible qu'elle finisse par t'envoyer ce livre-ci à la figure.

Tu es déjà membre ? Mais qu'est-ce que tu fais encore là, alors ? On t'attend !

>> [France] 47;-2. Heil Breizh. [PV. Lise]

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant
Message posté par : Arya L. Dehaene
Ouvrir le détail
Arya L. Dehaene
Appuyer pour fermer
avatar
Arya
Féminin
Aime : Manger, les noisettes, lire, dormir, manger
Déteste : Le reste
Talent : A un avenir certain dans la vente
Ennemi Naturel : Libra
Couleur préférée : Pourpre, Or, Noir
Expérience : 765

Secret Garden
Rang: Cause/Open
Niveau:
10/30  (10/30)
Couronne(s): 20 ¤
le Mar 14 Nov - 16:58



T'es à croquer ♥



PARTICIPANTSGourmandise & Un itinéraire
Résumé • Se perdre, ça peut être long.



BZH

47.69272378089811 et -2.006831467151642. Aucun doute. Enfin... C'est ce que tu aimerais croire. Te voilà devant un petit lotissement en pleine campagne bretonne. Tu as beau regardé sur toutes les boites aux lettres, tu ne trouves pas un seul « Keir Muir » dans le coin. Peut-être s'est-il caché quelque part dans le coin ? Dans tous les cas, il n'est absolument pas au courant de ta venue, et même si tu as sorti ton habituel costume d'étudiante, ce n'est pas comme ça que tu vas le trouver.

Tu te déplaces jusqu'à la Mairie en te disant que tu aurais potentiellement moyen de trouver quelque chose si tu fouillais les archives, mais ça serait un coup à péter ta discrétion – ce que tu n'as pas trop envie de risquer. Pourtant, tu ne comprends pas. Selon tes prédictions sur le long terme, ta vente devrait se passer parfaitement et tu ne devrais rencontrer aucun souci. Alors pourquoi ton rendez-vous ne s'est-il pas montré aux coordonnées prévues ? Jetant un coup d'œil à ces dernières pour éviter un malentendu, tu fronces les sourcils. Ton démon se serait-il trompé pour la première fois ?

Impossible. Tu fais le tour du village en réfléchissant à tout ceci, et en grignotant sur le chemin. Il n'y a aucune foutre erreur, donc tu ne vois qu'une seule solution : ton contrat s'est déplacé en même temps que toi suite à un imprévu. Tu t'isoles un peu de tout – ce qui n'est pas compliqué ici, tu trouves un bar dans lequel tu t'enfermes aux toilettes – pour user de ta magie et vérifier s'il se trouve toujours proche du lieu de rendez-vous. Question à laquelle on te répond « oui ». Ce qui est plus que suffisant.

Tu décides donc d'aller trouver quelqu'un qui pourrait connaître ce monsieur Muir. Donc quelqu'un qui traîne dans le coin. Pour ce faire, tu retournes dans ce mignon petit lotissement fleuri et tu guettes le passage de quelqu'un. Si tu devais le croiser ici, alors ceux que tu croiserais ici devraient le connaître. Car telle est ta logique.

Ce n'est que quelques minutes plus tard que tu vois une petite tignasse blonde arriver. Tu ne fais pas attention à quoi que ce soit, et te précipites vers elle, sans te soucier de ce qu'elle était en train de faire ou de ne pas faire. Ce qui importe, c'est le bon déroulement de ta vente.
❝ ▬ Excusez-nous, mademoiselle, nous cherchons un certain Keir Muir, si jamais vous savez où nous pouvons le trouver, il ne répond pas au téléphone... ❞




(c) By Halloween










Message posté par : Lisebeth A. Knox
Ouvrir le détail
Lisebeth A. Knox
Appuyer pour fermer
avatar
Féminin
Aime : Chanter, les pâtisseries, sa famille
Déteste : Ses bras, sa belle-mère
Talent : Marionnettisme et le chant
Ennemi Naturel : Sa belle-mère
Couleur préférée : Bleuet et Lilas
Expérience : 490

Secret Garden
Rang: Frame/Youngest
Niveau:
7/30  (7/30)
Couronne(s): 30 ¤
le Dim 11 Fév - 16:33



47;-2. HEIL BREIZH.



? ? ?Mademoiselle, nous allons bientôt embarquer à Ille-et-Vilaine. Vous devriez vous préparer à quitter le navire. Les échanges de passagers sont malheureusement très rapide en ces temps.

Tu fixes avec une certaine confusion l'homme qui vient te parler. Tu savais que c'était une mauvaise idée de t'aventurer seule sur les contrées de la France par toi-même. Tu avais certes quelques notions de la langue, mais pas de quoi en jouer une fanfare. Tu te contentes d'hocher de la tête, tentant de ne pas paraître... impolie devant un silence mal convenu. Et c'est en voyant le port non loin, que tu pris néanmoins l'initiative d'aller chercher ton sac de voyage. Tu soupires.

Comment t'es-tu retrouvée ici déjà ? Ah oui... Une mission imposée par ton père, consistant à trouver la véracité d'une rumeur. En effet, dans le réseau d'information de la famille a perçu la possibilité qu'un Catalyseur fort intéressant pouvait se trouver dans ce lieu. Une escroquerie platinée aux yeux des civils. Un artefact d'invocation de qualité pour les mages. Le collier de Marie-Antoinette.

Tu grimpes dans le premier véhicule capable de t'emmener dans le lieu-dit. Lâchant dans un français atroce le lieu désiré. Une fois cela fait, tu laisses ton regard vaquer sur le paysage étranger qui s'offre à toi. Le temps s'écoule, tandis que la distance de l'endroit se rétrécie. Tu vois l'environnement prendre petit à petit cet air rural qui t'as été présenté durant les explications sur Sainte-Marie. Il est bientôt temps de te prendre en main et commencer ta mission.

Parcours payé et maintenant loin du véhicule, tu commences à déambuler avec incertitude dans le coin. Faisant des pas hasardeux et hésitant, comme si ton être était d'une porcelaine trop fine pour supporter les mouvements brusques. Commençant un peu à paniquer, tu sors ton petit calepin avec toutes les informations que tu possèdes sur le dit-catalyseur. Tu parcours les écrits avec un empressement qui vient de ta nervosité montante. Au début tu étais calme, maintenant que tu dois faire face aux choses sérieuse, la donne se change.

On te parle. Tu sursautes dans un cri de surprise et lâche le calepin au sol.

Tu te tournes brusquement dans une volte-face, croisant celle d'une demoiselle. Tu clignes plusieurs fois des yeux avant de finalement reprendre ton calme dans un soupire. Avant de lui répondre, ou du moins essayer, à ton interlocutrice :

▬ J-je peux.... vous.... aider ? D-Désolée, je n'ai pas... compris ..? Hum.... ce que... vous dites ?

Tu grimaces devant cette phrase d'un mauvais français olympique.  


by lizzie

Voir le sujet précédentVoir le sujet suivant

- Sujets similaires

 

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum